AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fleurs, hiver et pamplemousses. [PV Sasha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clent Nelson
Nouveau pensionnaire
Nouveau pensionnaire
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 26
Avatar : : Ben Barnes
Crainte : Jevalile Martin (seule personne connaissant son point faible)
Humeur : Imaginez la façon dont vous aimeriez que je sois, je le serais.
Date d'inscription : 01/03/2012

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Car les gens sont trop attachés aux préliminaires.
Affinités:

MessageSujet: Fleurs, hiver et pamplemousses. [PV Sasha]   Sam 3 Mar - 2:01

On aurait pu dire qu'il s'était levé du pied gauche. Il regardait rapidement autour de lui, marchant d'un pas vif, moins droit et classe qu'à son habitude. Pourtant, Clent n'allait pas mal, il n'était pas de mauvaise humeur, il avait très bien dormit cette nuit - du moins autant qu'on le pouvait ici en ayant suffisamment l'habitude pour s'endormir immédiatement à l'heure du couvre feu - mais était occupé à une seule chose qui prenait toute son attention : retrouver une personne. Cela faisait plusieurs jours qu'il ne l'avait pas vu. Elle ne lui manquait pas, il ne s'inquiétait pas, il n'y avait absolument pas pensé jusqu'à aujourd'hui. Il avait simplement envie aujourd'hui de la voir et de lui parler, de discuter avec elle comme il l'avait fait plusieurs fois, de longues heures durant. Aujourd'hui, il n'avait pas envie de plus. Il ne prendrait pas plus. Pas moins non plus : il se refusait de ne pas la trouver.

Après avoir passé tout le bâtiment centrale au peigne fin, lieux interdits /évidemment/ non-compris, il sortit, passant par la cour extérieur, traversant rapidement la forêt : il espérait simplement voir sa silhouette, ses cheveux, quelque part entre les feuillages, pour stopper cette course stupide et inutile. Il perdait du temps, et il n'aimait pas perdre du temps inutilement. De plus, nous étions en plein hiver. Le froid ne le gênait aucunement, mais son écharpe en laine noire s'accrochant à chaque branche passant, beaucoup plus. Il ne tarda pas à la retirer et à la fourrer dans la poche ventrale de son sweat. Ça ne rentrait pas vraiment et ça aurait été plus pratique de la laisser à ces foutues branches, néanmoins ce n'était pas ici qu'il s'en achèterait une nouvelle, et il avait envie de la passer autour du cou de Sasha en arrivant devant elle – car il arriverait devant elle avant la nuit tombée. On aurait pu dire qu'il manquait de spontanéité, il aurait répondu qu'il avait simplement de la spontanéité quelques heures en avance.

Après avoir écumé presque toute l'île, Clent eu une idée idiote, mais tellement simple qu'il n'y avait pas pensé plus tôt – c'est ça les grands esprits. Il se dirigea vers l'annexe, cela semblait être l'endroit le plus normal pour trouver une naufragée, d'autant plus comme Sacha : elle n'était pas du genre à aller se perdre seule le soir quelque part sur l'île. Il arriva donc à la baraque, un peu sale, un peu défoncée, et se contenta d'entrer, sans prises de vues antérieures, maintenant sûr qu'elle serait ici, et qu'ils seraient seuls. Et qu'il lui passerait son écharpe autour du cou.


(HRP : Désolée j'ai baclé la fin mais j'y suis depuis hier soir et j'en avais marre d'être là-dessus u.u)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Campfire
~ Naufragé(e) ~
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 26
Avatar : : Sasha Pivovarova
Crainte : Heu...les insectes ><
Humeur : Good or Bad... depending...
Date d'inscription : 15/06/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Naufrage
Affinités:

MessageSujet: Re: Fleurs, hiver et pamplemousses. [PV Sasha]   Sam 3 Mar - 2:41

En effet Sasha n'était pas au pensionnat pour une fois. C'est vrai qu'elle y passait beaucoup de temps en général, parce qu'elle se sentait beaucoup moins oppressée qu'à l'annexe où elle était regardée de travers. Oui, depuis qu'elle avait assommé cette femme avec un livre pour enfin sortir prendre l'air ! Mais elle n'aimait pas trop repenser à tous ça en fait. Si elle était venue à l'annexe, c'était pour faire plaisir à son frère aîné, Dimitri. Il ne la voyait pas aussi régulièrement qu'il le souhaitait et s'inquiétait beaucoup pour elle au milieu de tous ces dingues. S'il avait pu, il aurait fait comme Aaron avant lui, il aurait tenté d'enfermer sa petite sœur dans l'annexe pour être certain qu'il ne lui arrive rien. Mais elle ne l'aurait jamais supporté et lui en aurait beaucoup voulu. Alors il la laissait vadrouiller, avec la peur au ventre d'entendre un jour qu'une délicieuse petite blonde s'était faite poignarder par un fou. Il priait chaque soir pour que ça n'arrive jamais !
Jusqu'à présent, ça avait impeccablement fonctionné puisque la demoiselle était intacte. Ou presque, autant qu'on pouvait l'être à Anguish disons. La voilà donc dans ce vieux bâtiment en bois qui manquait de s'écrouler où elle avait passé près de trois longues heures avec son frère à discuter et où elle lui avait enfin montré la manière dont elle dansait. Elle n'aurait jamais cru pouvoir voir Dimitri pleurer d'émotion et pourtant ce fut le cas. Il avait essayer de le cacher de faire comme si de rien n'était mais elle était certaine de ce qu'elle avait vu ! Il avait ensuite passé une éternité à la complimenter et à s'excuser sur son absence à ses représentations de danse. Mais la blondinette de ne lui en voulait plus. C'était un futur médecin, il avait énormément de travail et elle pouvait très bien le comprendre.

Puis l'annexe s'était vidée de plus en plus jusqu'à devenir complètement vide. La plupart partait pour de longues ballades tranquilles pour éviter les pensionnaires, d'autres cherchaient avec espoir de la nourriture ou des objets utiles, d'autres plus rares allaient se baigner enfin bref... chacun avait sa façon de prendre l'air et de quitter ce taudis. Sasha, pour une fois, ne les accompagna pas mais resta bien au chaud près d'un feu qu'elle avait allumé en se plongeant dans un livre passionnant. Les jambes repliées sur le coté, elle finissait à peine son chapitre lorsque la porte de l'annexe s'ouvrit. Elle leva les yeux et tomba sur une jeune homme qui n'était manifestement pas un naufragé. En fait il s'agissait de Clent, un pensionnaire qu'elle connaissait plutôt bien et avait vu plusieurs fois. Un individu plutôt gentil. Elle afficha un sourire et posa son livre avant de se lever pour l’accueillir.


- Clent ! Ça me fait plaisir de te voir, qu'est-ce que tu viens faire ici ? Entre, tu tombe bien il n'y a personne.

Elle le poussa jusqu'au canapé pour qu'ils s'installe, ajouta une buche sur le feu et s'assied près de lui. Si son frère avait été là, la situation aurait été tendue car son frère n'aimait pas du tout les habitants du pensionnat. Mais alors vraiment pas. Mais comme il n'y avait personne d'autre ce n'était pas gênant. Mais Clent avait prit un sacré risque quand-même.

- J'étais en train de lire quand tu es arrivé. Tu connais Alexandre Pouchkine ? C'est un grand auteur russe.

Et évidemment, tout était écrit en russe et Clent n'y comprendrait certainement pas un mot. Mais elle lui tendit tout de même le livre au cas ou. Est-ce qu'il aimait lire ? Peut-être pas en fait...
Mais elle était embarrassée, elle ne savait pas trop comment lancer la conversation avec lui. Elle ajouta quelque chose sur un sujet plutôt banal
:

- Et bien... et toi, qu'as-tu fais de ta journée ? Il y a du nouveau au pensionnat ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clent Nelson
Nouveau pensionnaire
Nouveau pensionnaire
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 26
Avatar : : Ben Barnes
Crainte : Jevalile Martin (seule personne connaissant son point faible)
Humeur : Imaginez la façon dont vous aimeriez que je sois, je le serais.
Date d'inscription : 01/03/2012

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Car les gens sont trop attachés aux préliminaires.
Affinités:

MessageSujet: Re: Fleurs, hiver et pamplemousses. [PV Sasha]   Sam 3 Mar - 17:22

Clent ne s'était pas trompé. Il se trompait rarement d'ailleurs. Sasha l'installa sur le canapé peu confortable et un peu moisi, elle lui parlait mais il n'écoutait pas, il devinait ce qu'elle disait. Il la connaissait et connaissait ce genre de personnes, elle n'avait rien d'exceptionnel, mais ce genre était plutôt rare ici, alors il valait mieux la connaitre. Elle était belle, et il vouait une sorte de culte à ses lèvres, typiquement du genre qu'il adorait. Il ne lui répondit d'abord pas, se contentant de lui sourire gentiment, il savait qu'elle aimait ça, que ça la rassurait. Elle devait être rassuré, il voulait qu'elle le soit. Elle s'assit à côté de lui en lui tendant un livre, lui demandant sil connaissait. C'était du russe, il ne comprenait pas tout mais s'en sortait dans les grandes lignes - ses capacités intellectuelles lui avaient permises de devenir plurilingue et le russe était une de ces langues où il avait apprit du vocabulaire et où il comprenait par sa réflexion personnelle - il le feuilleta et s'attarda plus particulièrement sur la quatrième de couverture, ne faisant pas attention à ce que la jeune femme lui disait. Il ne connaissait pas, mais cela n'avait pas l'air spécialement intéressant non plus. Il lisait en effet peu, tout particulièrement depuis qu'il était ici : il y avait tellement mieux à faire sur cette île, tant de genres de personnes différents et tous beaucoup plus intéressants que ces livres auxquels il n'avait jamais vraiment accordé d'importance. Il releva son regard vers le sien et lui sourit une nouvelle fois.

"- Je ne connais pas, mais ça a l'air intéressant."

Il n'aurait pas aimé faire la conversation là dessus mais s'apprêtait à le faire, car il savait que ça lui plairait. Une vieille habitude de toujours vouloir plaire et de toujours y arriver, maintenant ça lui importait peu. Il venait seulement de comprendre la question qu'elle lui avait posé et la phrase qui allait sortir changea immédiatement d'elle-même, sans cassure spéciale comme lorsque l'on vient de comprendre quelque chose.

"- Je t'ai cherché, tu n'étais nulle part."

Tout en disant ça et sans lâcher ses yeux des siens, il sortit son écharpe de sa poche et la lui passa tendrement autour du cou. Il n'attendait que ce moment depuis des heures, il la cherchait pour ça, mais ici cela paraissait juste une envie du moment et il affichait un sourire amusé. Gentil, check, séducteur, check, imprévisible, check. Les modes s'actionnaient et s'éteignaient dans son cerveau avec une rapidité étonnante. Il n'avait plus à y penser : c'était naturel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Campfire
~ Naufragé(e) ~
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 26
Avatar : : Sasha Pivovarova
Crainte : Heu...les insectes ><
Humeur : Good or Bad... depending...
Date d'inscription : 15/06/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Naufrage
Affinités:

MessageSujet: Re: Fleurs, hiver et pamplemousses. [PV Sasha]   Mar 6 Mar - 19:31

Clent faisait partie de ces hommes qui troublaient un peu Sasha. Un de ces hommes déstabilisant de part leur comportement, leurs mots ou même leurs regards. Elle avait beau l'observer et l'analyser elle avait du mal à mettre des mots sur ce qu'elle pensait ou ressentait pour lui. Il était incroyablement mystérieux et semblait prendre soin à le rester. Elle avait beau l'avoir vu et croisé plusieurs fois, il le surprenait toujours un peu plus. Peut-être parce qu'elle ignorait aussi ce qu'il pensait réellement d'elle. Il avait l'air de bien l'aimer et de l'apprécier mais étais-ce juste ? Ou bien cherchait-il seulement une compagnie parmi d'autre ? Est-ce qu'il n'essayait pas de l'embobiner comme l'avait Ezequiel ? Peut-être était-il innocent et voulait juste être son ami. Elle avait tendance à se faire des tas de films depuis quelques temps car les pensionnaires d'Anguish n'étaient pas facile à cerner, bien au contraire. Difficile parfois de discerner les loups des agneaux et de temps en temps, la seule manière d'en être certain était de tomber dans leur piège. C'était un peu de cette manière qu'elle avait plus ou moins cerné Keiji ou Ezequiel.
En tous les cas, Clent la troublait. Elle avait beau se répéter qu'il ne fallait pas lui faire trop confiance et qu'elle devait se montrer plus distante, elle n'y parvenait pas. L'homme dégageait quelque chose de fort qu'elle ne savait expliquer et qui la poussait à s'ouvrir à lui, sa méfiance était toujours endormie. Oui, c'était plus fort qu'elle et aujourd'hui encore, alors qu'elle aurait mieux fait de ne pas le laisser entrer dans l'annexe, elle l'invitait à s'assoir près d'elle.

Embarrassée, elle ne trouva rien de mieux que de lui présenter le livre qu'elle lisait. Et contrairement à ce qu'elle pensait, il semblait comprendre quelque chose au Russe puisqu'il s'y attarda quelques minutes sur l’œuvre avant d'avouer qu'il ne connaissait pas mais que ça avait l'air intéressant. Sasha arbora un grand sourire et rangea le livre sur la table pour ne pas encombrer davantage son invité.


- Maman aime beaucoup ce genre de lecture.

Une information dont se fichait sans doute Clent comme de sa première chaussette. Mais c'était bien la preuve que la blondinette perdait un peu de ses moyens en présence de cet individu. Elle passa une main dans ses cheveux, comme pour les recoiffer, puis se tourna de nouveau vers le pensionnaire qui lui apprit qu'il l'avait cherché partout sans la trouver. Était-il venu la voir dans un but précis, alors ?
Le jeune homme sortit soudain une écharpe de sa poche et lui passa doucement autour du cou sans la quitter des yeux. Sasha ne put s'empêcher de rougir. Pas de doute, c'était un excellent séducteur ! Elle était maintenant incapable de réagir et de dire quoi que ce soit. Que pouvait-elle bien lui dire ? Elle hésita puis se lança :


- Oui je... j'étais venu voir mon frère, il s'inquiète pour moi. Il n'aime pas trop me savoir là-bas et je sais bien qu'il a raison...

Mille fois raison ! Elle avait fait les frais de la désobéissance plus d'une fois et la dernière avait été particulièrement choquante. Raison pour laquelle elle essayait de se montrer plus prudente avec les pensionnaires et les surveillants d'Anguish. Et avec Clent ? Elle le devrait aussi.
Mais elle ne bougeait pas et se contenta de le regarder aussi, les joues empourprées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fleurs, hiver et pamplemousses. [PV Sasha]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fleurs, hiver et pamplemousses. [PV Sasha]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Estimé,Magloire Que sont devenues les fleurs du temps passé?
» Dirty Little Sasha. [Done.]
» Le nouveau thème d'hiver !
» Design - Hiver 2011 | IMPORTANT |

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeu :: Les Oubliettes :: Sujets Terminés-
Sauter vers: