AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'avalerai un éléphant...non deux !

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: J'avalerai un éléphant...non deux !   Lun 21 Mar - 0:44

    * J'ai le ventre qui gargouille ... c'est insupportable ! Et en plus c’est pas très sexy … je n’aurais pas dû mettre ce T-shirt blanc non plus. Quoi que, au moins, il cache mon horrible maigreur. Cet endroit est tout pourris de toute façon. Ted me manque de temps en temps …Bon. Elle est où cette cuisine ? J’ai une faim de loup moi ! Alors ici peut être … *

    Nell venait d’ouvrir une des portes du corridor et passa la tête par l’entrebâillement. Une pièce quelconque mais certainement pas la cuisine.
    La seconde porte, elle, fut la bonne.

    * Et bah voilà, on y arrive. Bon, qu’est ce qu’on propose au menu ici ? *

    Elle se mit à ouvrir tous les placards un à un en examinant chaque chose. Finalement elle opta pour de la purée avec un bon steak bien cuit. Elle se prépara avec ça une sauce au poivre et disposa le tout dans une assiette.

    * Je sens que je vais me régaler, ça sent drôlement bon. Pour une nouvelle prison je trouve que je suis très libre de mes mouvements … et je n’ai croisé presque personne en arrivant ici. Ils ne sont pas très accueillants, ni très bavards … *
Revenir en haut Aller en bas
Bethany Johns
Gagne en courage
Gagne en courage
avatar

Nombre de messages : 594
Age : 27
Avatar : : Ellen Page
Crainte : La soumission
Humeur : Obstinée !
Date d'inscription : 23/07/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Alcool, Médicaments, Drogues, Tentatives de suicides, Coma, Bagarres, Vols et coups et blessures sur agent de police
Affinités:

MessageSujet: Re: J'avalerai un éléphant...non deux !   Dim 27 Mar - 2:30

Un coup d’œil dans le réfectoire et Bethany grimaça. Encore une fois, elle avait loupé le déjeuner. C’était pas qu’il y avait une heure précise mais bon, si on voulait se nourir un minimum, il fallait arriver avant que les gros mangeurs s’empiffrent et mangent tout. Les premiers arrivés sont les premiers servis c’est bien connu, et encore plus à Anguish, surtout quand on a de gros bras. Grrr. Surtout que ce jour-là, la rebelle avait particulièrement faim ; la veille, elle avait déjà eu droit à un maigre repas, une sorte de bouillie sans goût avec des bouts de saucisses à peine cuites. C’était ça de vouloir éviter la foule, à force, on évitait même la nourriture. Pourtant, manger était particulièrement nécessaire pour survivre ici.

Et maintenant, que faire pour ne pas mourir de faim ? Une seule solution, bien qu’interdite : les cuisines. Beth’ était prête à défier les interdits, elle avait besoin de manger, de reprendre des forces. Et puis ce n’était pas la première fois et elle n’était pas la seule à le faire. Elle n’aimait pas particulièrement le cuisinier, et lui non plus ne l’appréciait pas, mais c’était sans doute la personne la plus pervertie du bâtiment. Un petit détour par le dortoir pour prendre de quoi échanger de la nourriture et ça suffirait. Là-bas, elle glissa la main sous ce qui était nommé matelas mais ressemblait davantage à un bout de tissu, et en ressortit un paquet de clopes. Encore une chose interdite mais qu’importe, c’était l’une des monnaies d’échange qui permettait de survivre ici. Après une légère hésitation, Bethany sortit un deuxième paquet de dessous son matelas. Les temps étaient durs dernièrement, le cuisinier était plus capricieux que d’habitude. Deux paquets devraient faire l’affaire. D’où elle les sortait ? Peu importe, pas mal d’objets circulaient ici et là, personne ne savait vraiment qui avait quoi, et c’était une bonne chose. La pensionnaire réussit à cacher ces deux objets illicites sous ses vêtements, à l’abris des caméras, puis sortit du réfectoire, se dirigeant comme si de rien n’était vers les cuisines. Discrètement, vérifiant qu’aucun surveillant n’était dans les parages, elle pénétra dans la pièce. Premier réflexe, vérifier que le cuistot était là. Beth’ sourit, il avait du s’absenter, il n’était pas là. Tant mieux, ses cigarettes attendraient un autre moment pour être échangées.

Cependant, un autre problème remplaça l’absence du cuisinier. Une femme était là. La trentaine, cheveux longs et blonds. Elles ne s’étaient jamais parlées ni même croisées, mais Bethany savait que c’était une nouvelle surveillante d’après les rumeurs. A première vue, elle ne semblait pas vraiment dangereuse mais la pensionnaire avait appris depuis le temps à ne pas faire confiance aux apparences et toujours rester sur ses gardes. De toutes façons, maintenant qu’elle était là, elle ne pouvait pas faire demi-tour, et elle avait trop faim pour ça. Elle décida ainsi d’ignorer la présence de la jeune femme, préférant se dépêcher de se servir à manger. Ouvrant les placards et frigos, elle sortit à son tour une cuisse de poulet avec des pommes de terres déjà cuites et s’en servit une assiette. Tout cela sans un mot pour l’inconnue, espérant au fond qu’elle ne lui cause pas d’ennui. Elle ne put s’empécher cependant de loucher sur le steak que celle-ci s’était servie. Il sentait vraiment bon et avait l’air si appétissant, sans oublier que ça lui semblait une éternité qu’elle n’avait pas manger un aussi bon morceau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
J'avalerai un éléphant...non deux !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Deux humoristes virés du poste
» SUJET TERMINE - La suite de la soirée~Juste nous deux! [Alec]
» Le pot de mayonnaise et les deux tasses de café...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeu :: Les Oubliettes :: Sujets Terminés-
Sauter vers: