AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les gens changent. Et moi ? [Breane Nash]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shean Kurtis
l Admin l
avatar

Nombre de messages : 3057
Age : 26
Avatar : : Gaspard Ulliel
Crainte : Qu'elle me quitte...
Humeur : Amoureux
Date d'inscription : 13/10/2007

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Viols, meurtres, drogue, cigarettes, perversité... la liste est longue !!
Affinités:

MessageSujet: Les gens changent. Et moi ? [Breane Nash]   Lun 22 Oct - 23:35

Il faisait plutôt froid ce matin là. L'île était totalement enveloppée par un épais brouillard et on y voyait pas à deux mètres. Le soleil quand à lui, bien levé pourtant, ne parvenait pas à percer cette purée de poids de ses rayons. C'était un temps à rester chaudement sous sa couverture n'est-ce pas ? Mouais. Malheureusement ce n'était pas franchement l'avis de ses collègues qui ne se génèrent pas pour lui rappeler qu'il était également surveillant, quasiment au même titre qu'eux. Et qu'en conséquence, il fallait se lever tôt pour garder un oeil sur ces salopiots de pensionnaires. la barbe ! Notre violeur grogna et enfonça sa tête dans son oreiller avant qu'un gros lard ne l'agrippe par la peau du cou pour le motiver à bouger son cul. Une fois celui-ci posé sur le carrelage glacé d'ailleurs, Shean grogna en passa une main sur son visage. Bon bah quand faut y aller...
Il se redressa et s'étira en baillant bruyamment, se disant finalement qu'il était temps de reprendre un peu le sport. Et bien quoi ? Il fallait être en forme pour s'occuper de tous ces andouilles ! Il y a de cela à peine deux mois il faisait du sport tous les matins sans exception alors ce n'était pas le moment de laisser fondre tous ces jolis muscles qu'il s'était façonné ! Notre homme agrippa donc un jogging et un vieux tee-shirt avant d'aller s'enfiler une gaufre en cuisine en guise de petit déjeuner, et d'enfin pouvoir sortir. La brume était encore là mais tant pis.

Shean commença par s'étirer un peu puis se mit à courir. Un petit footing matinal, y a rien de mieux pour se mettre en forme ! Il courra ainsi tranquillement pendant une bonne heure avant d’enchaîner quelques pompes et quelques abdos dans un endroit calme. Ah... le silence ! La paix ! a faisait un bien fou, vraiment !Il lui vint ensuite une idée un peu farfelue : se jeter dans la mer. En effet, sans réfléchir, il piqua une tête dans l'eau salée et glaciale de l'océan. Certes, ce n'était pas agréable en premier lieu mais fallait avouer que c'était revigorant ! Il ressortit bien vite et se sécha rapidement avec une vieille serviette qu'il avait apporté avant de se décider à grimper à la tourelle. Une bonne centaine de marches en prime, ça travaille les mollets !
Une fois là-haut, il s'empressa de lancer un feu dans la vieille cheminée à l'aide de son briquet. Voilà qui était parfait ! Il étala sa serviette humide sur le sol et s'y allongea, tout près du feu qui crépitait. Ah non vraiment... il était pas si mal ce boulot finalement.

_________________
Code by Holliday
Shean Kurtis
Violeur の Sadique
So sexy, hum ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breane Nash
Nouveau pensionnaire
Nouveau pensionnaire
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 23
Avatar : : Adriana Lima
Crainte : Etre seule.
Humeur : Joyeuse.
Date d'inscription : 10/10/2012

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?:
Affinités:

MessageSujet: Re: Les gens changent. Et moi ? [Breane Nash]   Mar 23 Oct - 0:09

▲La fin de la saison estivale approchait, il était donc primordial de profiter des derniers instants de chaleur. Mais ce matin là, il ne faisait pas si chaud que ça.. Tout était calme aux alentours, vraiment trop calme. D'humeur matinale, la demoiselle c'était réveillée de bonne heure. Elle n'avait pas croisée de surveillant depuis ses débuts, que quelque tête par-ci par-là, elle avait aussi créé de faibles liens avec Greg. Le seul homme accro au sang.. La première rencontre était dans la salle d'eau, là ou elle s'était amusée à frapper encore et encore une demoiselle qui la cherchait.. Malheureusement pour sa victime, la vipère lui avait ôter la vie sans aucune pitié. Car oui, elle aimait énormément jouée avec ses victimes avant d'y plantée ses crocs et de les achevés..

A ce moment même, elle ce promenait à l'extérieur de l'établissement, après avoir explorer l'intérieur, en quête de nouveau, de proie, ou même d'objet mystérieux. . Bien que la jeune femme soit passionnée commettre des meurtres par plaisir et vengeance, il était assez étonnant de la trouver là, seule et éloigner de toute personnes. Aujourd'hui elle ne cherchait pas sa future proie, elle avait décider de ce promener sur la plage de cette île.. De voir l'environnement extérieur. Voir si il y avait des moyens pour se sauver, s'échapper.

La demoiselle était vêtue d'un manteau, emmitoufler dans celui-ci. D'un pantalon moulant et de chaussure montante, faisant ressortir ses valeurs. Elle faisait attention à sa tenue, car elle jouait beaucoup avec son physique, son charme, pour avoir qui que ce sois, pour les faire tomber dans ses filets.. Et jouer avec. Observant les horizons, elle était très attentive aux moindres bruits, pensant vraiment être seule ici.

Elle ce dirigea vers la plage, mais s'arrêta bien vite en sentant quelque chose, une odeur de brûler. Un feu ici ? Levant un sourcil d'incompréhension, elle tourna ses talons pour observer l'endroit précis. La tourelle. Qui était là ? Curieuse, elle décida de marcher d'un pas pressant, la curiosité était un vilain défaut, et pourtant elle était pressée de savoir qui faisait du feu..

S'arrêtant à quelque mètres de cet endroit. Un endroit nouveau pour elle, et la vipère avait besoins de ce familiarisé avec. Observant les alentours pour voir si elle pouvait fuir en cas de problème quelconque. Puis s'approcha quelque minutes plus, méfiante. Elle plissa les yeux en étant tout de même hésitante dans sa marche. Qui était-là ? Et si c'était un surveillant ? .. Quel têtes avaient-ils d'ailleurs ? Ce raclant la gorge pour attirer l'attention, elle ce stoppa bien vite en attendant que la personne ce présente à elle.. Remettant correctement chacune de ses affaires pour ce mettre en valeur. Déboutonnant son manteau pour faire ressortir son décolleté.▲
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shean Kurtis
l Admin l
avatar

Nombre de messages : 3057
Age : 26
Avatar : : Gaspard Ulliel
Crainte : Qu'elle me quitte...
Humeur : Amoureux
Date d'inscription : 13/10/2007

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Viols, meurtres, drogue, cigarettes, perversité... la liste est longue !!
Affinités:

MessageSujet: Re: Les gens changent. Et moi ? [Breane Nash]   Jeu 25 Oct - 12:40

Des moments calmes et sereins comme celui-ci très rares à Anguish et c’est la raison pour laquelle Shean en profitait pleinement. Il était bien mieux ici plutôt qu’en train de trainer dans les couloirs pour surveiller les pensionnaires ou devant des vidéos surveillances à attendre que l’un de ces petits idiots fasse une connerie. Le pire, c’était sans doute la surveillance de nuit… Shean y avait goutté et c’était bien la dernière fois qu’il faisait ça, tiens ! Pour notre jeune homme, le sommeil était sacré. Déjà que généralement il n’était pas d’excellente humeur alors imaginez avec une nuit de sommeil en moins ! Une catastrophe. D’ailleurs, pourquoi s’était-il retrouvé surveillant ? Ça c’était une histoire assez bizarre quoique simple au fond. Dans le temps, le pensionnat était dirigé par une femme au salle caractère. Aujourd’hui, elle avait disparue pour laisser place à un être bien mystérieux. Personne ne connaissait son nom et même les plus vieux surveillants ignoraient tout de lui et ne l’avait même pas aperçut une seule fois. Bref ! Cette directrice, donc, avait appelé tous les plus vieux pensionnaire, une petite dizaine. Et elle les avait nommé surveillant, pour la simple et bonne raison qu’il manquait des effectifs. Génial. Remarquez ça leur avait donné certains avantages. Par exemple, ils pouvaient enfin dormir dans des lits à peu près confortables, pouvaient punir des pensionnaires comme bon leur semblait, de la manière dont ils l’entendaient, et accéder librement aux cuisines et à ce qui s’y trouve dedans. C’est super, non ?

Bon évidemment ça restait un boulot à faire sinon : couic ! Enfin c’est du moins ce qu’on leur avait fait comprendre. Dans tous les cas, Shean préférait pas trop se risquer à savoir s’ils en étaient capable ou non. D’ailleurs le questionnement était idiot, bien sûr qu’ils en seraient capables !
Bon… Shean était donc dans ses pensées, en train de se détendre tranquillement, lorsqu’il se rendit compte que quelqu’un d’autre était entré dans la tourelle. Curieux, il se redressa et arqua un sourcil en dévisageant la jeune femme qui venait d’entrer. Jolie… et provoquante manifestement. Le violeur passa une main dans ses cheveux et esquissa un léger sourire avant de lancer :


- Quoi, c’est déjà noël ? Ou mon anniversaire peut-être…

Shean se demandait ce qu’elle venait faire ici exactement. Elle avait peut-être simplement aperçue la lueur de la cheminée et était entrée par… curiosité. Il la fixa un petit instant puis lui fit un signe du menton.

- Approches. Tu seras sans doute mieux près du feu, non ? C’est quoi ton petit nom ? Je sais que j’ai déjà vu ta petit gueule quelque part mais impossible de mettre un nom dessus.

Il sourit de plus belle, de ce sourire charmeur qu’il avait l’habitude d’afficher sur son visage. En général, il avait une excellente mémoire des visages et des noms mais bon… ces temps-ci il faisait beaucoup moins attention à ce qui se passait autour de lui. A tort évidemment. Il faut avoir des yeux et des oreilles partout à Anguish, c’est un principe de survie. Mais peut-être parce qu’il était ici depuis déjà 5 ou 6 ans, il était de moins en moins inquiet par rapport à son avenir. Après tout, on finit tous par crever de quelque chose non ?

_________________
Code by Holliday
Shean Kurtis
Violeur の Sadique
So sexy, hum ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breane Nash
Nouveau pensionnaire
Nouveau pensionnaire
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 23
Avatar : : Adriana Lima
Crainte : Etre seule.
Humeur : Joyeuse.
Date d'inscription : 10/10/2012

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?:
Affinités:

MessageSujet: Re: Les gens changent. Et moi ? [Breane Nash]   Jeu 25 Oct - 20:56

▲ Plongé dans ses constatations, elle posa machinalement les yeux sur l'homme près du feu. Elle fronça les sourcils, n'ayant pas encore vue ce visage dans l'établissement. Lentement, Shean vint passer au 'rayon x'. Examinant silencieusement cet homme, des pointes de ses cheveux, jusqu'au chaussure. Regardant son visage, belle gueule avec son petit sourire. Puis elle regarda ses épaules, voir si ce dernier était plutôt costaud, ou frêle. Descendant encore un peu pour regarder le corps. Jusqu'au jambe avant de remonter pour le regarder à nouveau dans les yeux. Elle aimait bien voir à qui elle avait à faire. Un beau mec en somme. Elle devait en apprendre plus sur lui, tout en étant méfiante. Jouant un rôle pour ne pas ce faire démasquer.

S'avançant finalement d'un pas rassuré en entendant ses paroles. Enlevant son manteau pour l'étaler au sol, légèrement éloigner de l'inconnu par mesure de précaution. Puis elle vint s'installer, s'asseyant en croisant ses jambes l'une sur l'autre en remontant un peu plus sa poitrine pour chercher à attiré l'attention, provocante mais pas trop vulgaire, elle sentit la chaleur du feu sur sa peau. C'était si agréable. Regardant quelque secondes le feu avant de s'intéresser un peu plus sur l'homme. Lui adressant un sourire envoutant avant de lui parler d'une voix calme.

- Je m'appelle Breane Nash.. Et toi alors ? J'ai jamais vue ta frimousse encore..

Assuré et direct, elle vint passée une main dans ses cheveux, laissant filer ses doigts dans sa chevelure brune. Continuant de le regarder en ayant une pointe de méfiance. Elle ne le connaissait pas, elle pouvait jouée avec lui ? Et si ce dernier était un surveillant ? Peut-être qu'il savait pour ce qu'elle avait fait dès les premiers jours.. Elle devait ce tenir correctement le temps d'en apprendre un peu plus sur lui. La vipère restait néanmoins sur ses gardes en étant sur l’œil. Elle n'était pas tellement rassurée, mais elle ne laissait rien paraître. Poursuivant ses paroles avec rapidité pour que ce dernier puisse la reconnaître.

- Je suis ici depuis peu..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les gens changent. Et moi ? [Breane Nash]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les gens changent. Et moi ? [Breane Nash]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» • « Ils disent que le temps passe, que les gens changent, et qu’on arrive à s’oublier comme un rien. » - TYEE.
» Avec le temps, les gens changent... ou donnent du moins l'illusion du changement. [pv Pellinore :3]
» Les gens du voyage
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» Des gens sans scrupules !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeu :: Les Oubliettes :: Sujets Terminés-
Sauter vers: