AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La louve est de retour et à aiguisé ses crocs ... [FINIT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Monika Loggia
Fait partie du batiment
Fait partie du batiment
avatar

Nombre de messages : 983
Age : 26
Avatar : : Lindsay Lohan
Crainte : Aucune
Humeur : ouate iz zeu fuque ?
Date d'inscription : 30/08/2007

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: j'ai dû faire un truc pas catholique ...
Affinités:

MessageSujet: La louve est de retour et à aiguisé ses crocs ... [FINIT]   Jeu 15 Mar - 15:10

(c) Gourmandise
Monika Marie Loggia
FEAT. Lindsay Lohan
.
AGE : 21 ans
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 21 Mars 1990 - New York
SITUATION AMOUREUSE : I love blood
GROUPE : Les Turbulents

    ■ ■ ■ ONCE UPON A TIME
    20 lignes minimum pour nous raconter ton histoire.

21 Mars 1990

Un homme est endormi, la joue collée à la surface du bureau devant lequel il aura été affalé durant plusieurs heures à travailler sur des dossiers. Sa bouche est légèrement entrouverte et un très léger grognement en sort à un rythme régulier. Un peu de bave à déjà coulé sur le coin de ses lèvres.
Il est en train de rêver. Il rêve qu’il quitte ce job trop éprouvant et qu’il part vivre au soleil, sous les cocotiers, sirotant un cocktail dans un bar au milieu de magnifiques créatures obnubilées par son corps bronzé et huilé. Il parle et tout ce qu’il dit est drôle et intéressant. Dans son rêve, une des demoiselles s’approche et passe délicatement sa petite langue rose… droit dans sa narine !
Retour à la réalité. Le rêve étrange disparait comme une bulle qui éclate tandis que l’homme chasse ce qui lui titillait la narine d’un grand revers de bras. Il se redresse en grognant et voit, face à lui, son collègue de bureau, un stylo à la main. L’arme du crime. Des réveils comme ceux-ci avaient le don de le mettre de mauvais poil.

"- Bon dieu Max !! A quoi tu joues ?!
- Regarde toi mon pauvre vieux, on dirait un vieux sac de linge sale humide ! C’était histoire de te secouer un peu.
- Je m’en serais bien passé… j’ai la tête dans le cirage complet …
- Je vois sa. C’est la troisième fois que tu t’endors au bureau cette semaine, Gaspard.
- Je sais … c’est à cause de cette histoire de travaux pour la chambre du bébé … Allison me met la pression et je suis obligé de terminer le soir jusque tard en rentrant du boulot…
- J’ai toujours dit que le mariage était une source d’ennuis !
- Tu m’étonne, t’as été marié 3 fois, Max.
- Deux fois. Celle à Las Vegas ne compte pas. Ô ami whiskies quand tu nous tiens …"


Les deux hommes rirent de bon cœur puis décidèrent de se remettre un peu plus sérieusement au travail.
Le temps passait et Gaspard Loggia continuait d’éplucher des dossiers. Son métier était loin d’être le plus intéressant et le plus glorieux du monde. Il était chargé de retirer les enfants des foyers ne pouvant plus les élever correctement et les plaçait dans des centres au milieu d’autres jeunes dans la même situation. C’était toujours des opérations très délicates.
Ce jour là il devra rester d’autant plus longtemps au bureau car il avait pris du retard sur pas mal de dossier. S’il continuait comme ça il sera bientôt convoqué par son patron et dûment réprimandé. Il était donc 21H00 et il était toujours bloqué au bureau. Tout le monde était partit et il ne lui restait pour toute lumière que la petite lampe de bureau posé près de son ordinateur.
C’est à ce moment là que le téléphone sonna.

Gaspard couina de dépit. C’était surement sa femme, Allison qui l’appelait pour l’engueuler car il n’était toujours pas rentré et il est vrai qu’il ne lui avait passé aucun coup de fil pour la prévenir de son retard.
A contrecœur il pris le combiné qu’il colla à son oreille et sortit l’incontournable « Allô ? » d’accueil.


"- Monsieur Gaspard Loggia ?
- Oui ? Qui est-ce ?
- Bonsoir monsieur. Ici l’hôpital de la sagesse. Nous vous appelons à propos de votre femme.
- Allison ? Qu’y a-t-il ? Elle a eu un accident ? Est-ce qu’elle va bien ?
- Tout va pour le mieux monsieur Loggia ne vous inquiétez pas. Elle à perdu les eaux et s’apprête à accoucher monsieur.
- Accou… ? Mais … Ce n’était pas prévu avant la fin du moi prochain !
- Nous sommes au courant, l’enfant est légèrement prématuré mais rien d’inquiétant. Contez-vous venir ? Le travail à déjà commencé et je ne crains que vous manquiez la naissance. Madame fait tout pur vous attendre mais ce n’est pas bon pour elle, elle est déjà bien fatiguée.
- Oh je … et bien c’est … oui naturellement j’arrive tout de suite.
- A tout de suite monsieur Loggia."


Le bip bip d’une ligne sonnant dans le vide annonça qu’on avait raccroché. Gaspard, les yeux grands ouverts et tout chamboulé posa lentement le combiné sur son socle et s’appuya contre le dossier de sa chaise. Lorsqu’il reprit un peu ses esprits, il se leva en poussant un petit cri comme pris d’un électrochoc et s’activa. Il éteignit l’écran d’ordinateur, ferma les dossiers à la hâte, attrapa sa veste et se mis à courir vers l’ascenseur.
Arrivé au parking du sous sol il se rua vers sa voiture qu’il démarra en trombe. A la sortie du garage, il braqua sur la droite en roulant à toute allure et il ne vit pas le camion arrivant sur sa gauche. Le camion percuta la voiture de plein fouet. Avec la vitesse, la voiture de Gaspard fut éjectée, fit un tonneau puis finalement s’immobilisa à l’envers au milieu de la route. En quelques secondes l’avenir fut modifié :

*Gaspard Loggia ne fut plus et ses funérailles furent organisées 3 jours plus tard.
*Allison Loggia devint veuve avant même d’être mère.
*La petite Monika Marie Loggia ne connu jamais son père.
*Monika ne sera jamais une enfant comme les autres et tournera mal.


Carnet Secret de Monika

Des hurlements. Personne n’avait jamais su s’adresser à moi autrement que de cette manière. C’était évident que ça ne servait à rien. Si je ne réponds pas c’est que je n’écoute pas. Et si je n’écoute pas c’est que je m’en contrefiche. Alors pourquoi s’obstiner ? Pourquoi cette pauvre femme qui se dit ma mère se tue à prouve à tout le monde mais surtout à elle-même qu’elle joue son rôle de maman célibataire à merveille ? Un jour je la tuerai … Pourquoi les professeurs s’entêtaient-ils à me donner des heures de colles pour insolence tout en sachant que cela ne changerait jamais rien ?
C’est toujours des cris. Et quand ce n’est est pas, c’est pire que cela, c’est le silence. Un silence d’outre tombe et des regards insistants. Il n’y a rien de plus horripilant que de sentir tous leurs petits yeux vicieux rivés sur moi. Juste parce que je suis « différente ». Différente par rapport à qui ? A quoi ? Qui à dit que ça c’était normale, ça c’était beau, ça c’était bien et ça, ça ne l’était pas ? QUI ?
J’ai pourtant des cheveux, deux yeux, un nez, une bouche, deux bras et deux jambes comme tout le monde ! J’ai la même apparence humaine qu’eux tous. Alors pourquoi continuent-ils de se désarticuler pour se retourner sur mon passage et me mater comme un extra-terrestre ou une bête de foire ? C’est peut être parce que je leur fait peur. Ce n’est pas ma tête qui ne leur revient pas. C’est ma personnalité. C’est mon moi que j’ai créé avec mes convictions, mes réactions, mes ambitions, etc…
Depuis toute petite je ne m’intéresse pas aux mêmes choses que les autres. Je n’ai jamais joué avec des poupées, je n’ai jamais porté de robe de princesse, je n’ai jamais joué tranquillement à la balançoire avec les autres enfants, je n’ai jamais eu d’amis, jamais partagé de moment en famille … j’ai toujours été seule. Et je m’inventais mon propre monde avec mes propres jeux, mes propres règles. Et c’est toujours valable à ce jour.
Alors oui c’est vrai je suis peut être « glauque », « has been », « glacial » et « flippante ». Je confirme s’il le faut. Mais je ne vois pas pourquoi je bougerai le petit doigt et essaierais de changer pour les autres. Pourquoi devrais-je changer ? Pour que ma maman soit fière de moi ? F*ck. A quoi bon ?
Bref, aujourd’hui j’ai 17 ans et je ne suis plus scolarisée. Je vis toujours avec ma mère dans un appartement sur Alésia dans le 14ème arrondissement de Paris. Je vois rarement ma mère car je traîne beaucoup un peu partout dans la ville. Je passe donc mes journées à me promener, voler quelques trucs par-ci par-là, traîner avec une bande dite plutôt « louche » mais ils sont cool et peuvent me procurer pas mal de petites choses, dealer, faire la fête, m’incruster dans les soirées, embêter les marmots au squatter les lycées pour mater les mecs, trouver des clients et taquiner un peu de temps en temps.
La seule chose qui me passionne vraiment c'est la mort. Et je prends du plaisir à voir couler le sang, traquer...
Bref, vous l’aurez compris ma vie est basée sur « j’aime foutre la m*rde et surtout entendre les hurlements de douleur qui me conjurent de leur laisser la vie.


Et aujourd’hui ?

J’ai déniché de quoi écrire. Ah que ça fait tout drôle de poser sa vie sur du papier. Cela fait bien longtemps que je ne l’avais pas fait. A ce jour tout va bien pour moi. Enfin c’est un point de vue. Si vous vous attendez à ce que je vous dise que sa y est je suis riche, populaire et que j’ai réussi ma put*n de vie et bien vous vous fourrez le doigt dans le c*l et trois tour d’hélicoptère avec !! Non j’ai bien mieux que sa à vous annoncer. Quelque chose de croustillant pour raviver la flamme des « on dit », et puis le malheur des uns fait le bonheur des autres à ce qu’on dit… alors écoutez ça :
Pendant des années j’ai continuer mes petites magouilles, les meurtres, les kidnapping, etc.. . Et franchement je ne regrette rien c’était le bon temps, j’ai pris mon pied. Mais ça devait arriver un jour … les flics m’ont retrouvés et ont réussis à me mettre le grappin dessus. Donc évidemment : jugement, et taule. Je suis restée un bout de temps là bas mais j’ai continué à faire mes petits réseaux machiavéliques. J’ai tué deux filles là bas qui me prenaient la tête. Du coup ? Bah comme je n’étais pas une gentille petite taularde bien obéissante, on a décidé qu’il fallait me mater autrement, autre part aussi … ma nouvelle maison ? Anguish. Des nouvelles têtes, des nouveaux taulards, des nouveaux surveillants … et bien différents ceux là … mais bon dieu qu’est ce qu’on peut s’éclater ! Ils voulaient me punir ? Ils m’ont offert la plus belle court de récréation ! Je ne pouvais rêver mieux !
Et rebelote : réseaux, petits massacres, tortures, sang, chaires fraîches, etc… des rencontres intéressantes, d’autres pas … mais c’est me bonheur total !
Et puis là je viens de me réveiller et il a fallut que je perde 1 année enfermée entre 4 murs, ensanglantée et presque morte au final … on a finit par me sortir de là et j’ai mis du temps à m’en remettre. J’ai du laisser de coté ce que j’aimais le plus et reprendre des forces.
Mais maintenant je suis de nouveau opérationnelle et plus dangereuse et sadique que jamais ! Allons mes agneaux ne vous inquiétez pas, ce sera rapide et sans douleur … ah ah ah !



    ■ ■ ■ YOUR TEMPER
    15 lignes minimum pour décrire ton caractère.
Je n’ai pas de respect en tout cas pas pour les autres et je vous ***** … antisociale, imparfaite et solitaire. Et pourtant on ne dirait pas hein ? Encore un point qui fait ma force : je suis machiavélique et je n’ai pas peur d’avoir mal, au contraire !
Certains diront que mon comportement est dû au fait que je n’ai jamais eu de père et donc un véritable manque d’autorité dans mon éducation … ces gens là sont plus c*n que leurs pieds … ils n’on rien compris.
Alors c’est ma mère qui m’a délaissée et je me sens en manque d’affection. Snif … raté.
Je hais les sentiments et je hais en avoir. Je voudrais être le mal pur et dur ! Je voudrais ne jamais voir froid ni faim ni soif. Se serait le pied.
Mais je suis on ne peut plu humaine et ma fois, des sentiments j’en ais. Et ça me terrifie. Ces sentiments sont ma plus grande faiblesse. Je ne dirai pas que je peux éprouver de la compassion mai je peux décider de faire durer le plaisir. Toutes mes décisions seront forcément à mon avantage. Je suis cruelle et manipulatrice, je ne suis que haine acharnement. J’aime faire du mal, je cherche constamment à assouvir cette pulsion de tuer. Je ne la retiens pas d’ailleurs cette pulsion, je la nourrie tous les jours.
Si vous voulez du frisson et un peu de piment dans votre envie je suis à vous !
Je n’ai peur de rien je suis insondable… bon peut être pas tout à fait. J’ai un autre petit kouak : Keiji Kitade. Je ne sais plus que penser de lui tiens ! J’ai voulus le contenter, j’ai voulus lui plaire, j’ai voulus le faire souffrir, le tuer aussi. Mais plus que tout je le voulais miens. Ma chose à moi. C’est du passé tout ça, enfin je crois.
Je suis plus forte maintenant et je contrôlerai mes sentiments, les mauvais, ceux qui me rendent faible et ne me conviennent pas.
Je me crois plus forte que tout le monde, supérieure. Oui, ça c’est vrai. Essayez de me prouver le contraire mais j’en suis convaincu. Trop imbue de moi-même ? Narcissique ? Il y a peut être un peu de ça oui, allez savoir …
Si vous voulez en savoir un peu plus sur ma sombre personnalité, venez, n’ayez crainte je vous attends !


    ■ ■ ■ YOUR APPEARENCE
    10 lignes minimum pour décrire ton physique.
D’après vous je ressemble à quoi ? Ah c’est amusant de devoir se décrire soi même, c’est une sorte d’épreuve. Et oui, comment voulez vous avoir un œil objectif sur vous-même ? Y a-t-il vraiment des gens qui disent « moi je suis superbe » ou d’autre « moi je ne suis rien » ? En gros il faut se trouver des bons et des mauvais cotés. Ou plus simplement parler à la 3ème personne du singulier. Ah oui c’est choisir la simplicité, moi ce n’est pas mon cas alors je me décris on verra bien : Alors je suis humaine (wow) de sexe féminin (vous en doutiez ?). Je suis de taille moyenne (des détails ?), 1m75. Je suis pas grosse, je ne suis pas non plus super mince. J’ai rien d’une bimbo en plastique je suis plutôt du genre « naturelle et pleine de charme ». Oui vous savez quand on ne veut pas dire qu’une personne est pas franchement canon on préfère dire « bah elle à du charme ». Bah oui tiens, poule mouillée. Bref. Sinon j’ai la peau très pâle, presque comme une poupée faut dire que je ne sors pas beaucoup faire la bronzette. J’ai de grands yeux bleus une bouche avec des lèvres roses et des dents convenables. Quoi ? T’as le dentiste à Anguish toi, sourire colgate ? tsss… bref.
Mes cheveux sont long et franchement me demandez pas comment je fais mais je change de couleur de temps en temps. Blonde, rousse ou brune selon mes envies, voilà.
J’ai une bonne hygiène tu peux me bouffer t’aura pas la galle hein (quoi que …). De toute façon c’est moi qui te boufferais. Ensuite, niveau vestimentaire je du genre à pas trop me casser la tête. C’est débardeur/Jean en général voilà. Sinon je pique des fringues si j’en trouve. Je suis pas du tout sportif par contre, ça non. Mon sport favori c’est la chasse, la traque des petites proies d’Anguish, niark niark niark ! Heu sinon quoi dire d’autre ? Ah oui je ne me maquille jamais ! Pas le matos, pas le temps, pas l’envie ! Je préfère me peindre le corps de votre sang. Rien que d’y penser j’en frissonne de plaisir hu hu hu… j’ai une âme d’artiste…


    ■ ■ ■ WHY ARE YOU AT PRISON OF ANGUISH?
    10 lignes minimum pour nous raconter comment et pourquoi tu es arrivé ici.
Quoi vous savez toujours pas ce que je fou là ? Mais je vous ai choisis mes agneaux, j’ai entendu votre appel et j’ai accourut tiens ! J’avais faim … un petit creux là dans le coin droit de l’estomac …
Plus sérieusement ce n’est pas compliqué j’ai fait des trucs pas catholique, des trucs mal pas bien et pas gentils, des trucs anti-citoyen. Houuu la vilaine fille !
J’ai eu une enfance pourrie alors je me suis rebellée. Oui j’ai fugué de chez moi et ensuite j’ai traîné dans des gangs. On volait, on tuait on vendait de la drogue, tout ça quoi. J’ai adoré ces années là on était libre, on faisait tout ce qu’on voulait. Les flics on les emmerdait et les pauvres victimes aussi. Il n’y en avait que pour nous. Alors oui total égoïsme all my life ! Tu vas me taper sur les doigts ? Oh oui vas y … hum bref.
Qu’ais je fais d’autre de pas bien a part tue des gens et tout ça ? Ah oui encore plus immoral j’ai tué ma propre mère. C’est méchant ça hein ? Et oui tellement méchant tout ça, tellement pas bien et hors du moule et de cette vieille troupe de moutons américains de mes deux que les flics m’ont mis dans une prison ! Houuu j’ai peur.
En fait tellement pas peur que ça ne m’a pas empêché d’y faire ma loi, d’imposer mes règles, mon réseau et quelques petits règlements de comptes sanglants. On dit qu’il ne faut pas se laisser marcher sur les pieds, et bah voilà ! C’est moi qui marche dessus !
Et comme j’étais toujours pas gentille dans ma petite prison avec mes petits camarades et bien on m’a changé d’établissement ! Et on a choisit pour moi la meilleure du monde : Anguish. Là au moins je m’ennuis pas et je continue de faire ce que je faisais … mais en toute liberté. Quasiment. Quand ce sales pourritures de surveillants ne viennent pas me casser les miches … sa arrive parfois …




(c) JINX
    Un peu plus sur toi
    Pseudo : Monique
    Âge : 20 ans
    Ce que vous pensez de POA : AMAZING !! <3
    Par quel intermédiaire avez-vous trouvé le forum ? : Heu, je ne sais plus xD
    Fréquence de connexion : le plus souvent possible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Maracci
Nouvelle Tête...
Nouvelle Tête...
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 23
Crainte : Le fouet
Humeur : Satisfait
Date d'inscription : 22/02/2012

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?:
Affinités:

MessageSujet: Re: La louve est de retour et à aiguisé ses crocs ... [FINIT]   Jeu 15 Mar - 20:02

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Campfire
~ Naufragé(e) ~
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 26
Avatar : : Sasha Pivovarova
Crainte : Heu...les insectes ><
Humeur : Good or Bad... depending...
Date d'inscription : 15/06/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Naufrage
Affinités:

MessageSujet: Re: La louve est de retour et à aiguisé ses crocs ... [FINIT]   Jeu 15 Mar - 23:19

Re-bienvenue Monika !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monika Loggia
Fait partie du batiment
Fait partie du batiment
avatar

Nombre de messages : 983
Age : 26
Avatar : : Lindsay Lohan
Crainte : Aucune
Humeur : ouate iz zeu fuque ?
Date d'inscription : 30/08/2007

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: j'ai dû faire un truc pas catholique ...
Affinités:

MessageSujet: Re: La louve est de retour et à aiguisé ses crocs ... [FINIT]   Ven 16 Mar - 10:28

Merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yulène O. Etxeto
Nouvelle Tête...
Nouvelle Tête...
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 27
Date d'inscription : 02/03/2012

MessageSujet: Re: La louve est de retour et à aiguisé ses crocs ... [FINIT]   Mar 20 Mar - 14:08

Re-bienvenue =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry Shelley
| Personnel |


Nombre de messages : 296
Age : 22
Avatar : : Jason Butler Harner
Crainte : Les assistantes maternelles et l'avocat de la partie civile
Humeur : Revêche
Date d'inscription : 03/12/2011

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Pour t'embrasser bien sûr, ma biche.
Affinités:

MessageSujet: Re: La louve est de retour et à aiguisé ses crocs ... [FINIT]   Mer 21 Mar - 18:35

Ces sales pourritures viendront t'emmerder, j'en fais la promesse mon ange.

Bon retour donc, puisque c'est la mode, fouler une île récemment défrichées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monika Loggia
Fait partie du batiment
Fait partie du batiment
avatar

Nombre de messages : 983
Age : 26
Avatar : : Lindsay Lohan
Crainte : Aucune
Humeur : ouate iz zeu fuque ?
Date d'inscription : 30/08/2007

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: j'ai dû faire un truc pas catholique ...
Affinités:

MessageSujet: Re: La louve est de retour et à aiguisé ses crocs ... [FINIT]   Jeu 22 Mar - 17:38

Oh oui venez m'emmerder bounce

Henry je vais te fesser elle est où ma demande de lien ?!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La louve est de retour et à aiguisé ses crocs ... [FINIT]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La louve est de retour et à aiguisé ses crocs ... [FINIT]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le retour de ( la nouvelle) Lisa Osaka ! [ FINIT]
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Beginning :: Etat Civil :: Fiches validées-
Sauter vers: