AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rituel sanglant (PV Sasha Campfire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gregory Maracci
Nouvelle Tête...
Nouvelle Tête...
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 23
Crainte : Le fouet
Humeur : Satisfait
Date d'inscription : 22/02/2012

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?:
Affinités:

MessageSujet: Rituel sanglant (PV Sasha Campfire)   Ven 2 Mar - 16:06

Gregory avait lancé un dilemme à Sasha : Elle devait lui donner régulièrement du sang sous peine de se faire tuée et vidée complètement de celui ci. Il lui avait donné rendez vous à 21 heures dans le grenier pour le premier de ces "dons".

Grégory était très excite : il n'avait pas bu de sang depuis des semaines.
Il est 20h30 : Gregory monte dans le dortoir et commence à se préparer. Il sort de son sac un opinel et le glissa dans sa poche de jean.
Il enlève ensuite son tee shirt dégoulinant de transpiration et sort de son sac une chemise blanche froissée.
Il l'enfila, bouton après bouton; Mettra une paire de basket et partit au grenier.

Il est 20h55 quand Grégory entre dans le grenier. Sasha n'était pas encore la. Il vit un fauteuil rouge au fond de la pièce. Il le déplace au centre du grenier. Sort un vieux tapis; le déplit et le glisse de la porte d'entrée au fauteuil. Il met en face du fauteuil un coussin, de manière à ce que Sasha puisse s'installer. Il ne fais pas sa par hasard, il souhaite faire une mise en scène qui allait la déstabiliser un peu. De plus, il souhaite accentuer le coté ritualiste de cette situation.

Il est 21h00; Grégory est installé sur le fauteuil. Il attend Sasha. Il commença à envisager que Sasha ne change d'avis. Hypothèse qu'il se force de sortir de sa tête; elle n'avait pas intérêt cette peste!

Il entends la porte grincer. C'était bien elle. Belle comme une fleur que l'on venait de cueillir.

- Sasha, je commençais à croire que tu ne viendrais plus.

Sasha ne réponds pas.

- Entre, n'aie pas peur.

Elle fis quelques pas dans la pièce; un brun de lumière éclairait son doux visage.

- Tu es tres en beauté ce soir. Installe toi ma belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Campfire
~ Naufragé(e) ~
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 26
Avatar : : Sasha Pivovarova
Crainte : Heu...les insectes ><
Humeur : Good or Bad... depending...
Date d'inscription : 15/06/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Naufrage
Affinités:

MessageSujet: Re: Rituel sanglant (PV Sasha Campfire)   Ven 2 Mar - 16:10

Qu’est-ce qui lui avait prit d’accepter un truc pareil ? C’est la question qu’elle se posait en tournant en rond dans l’un des vieilles salles presque vide du bâtiment. Elle s’appuyait contre l’un des murs en mâchonnant le bout d’un de ses ongles, puis elle marchait un peu, s’adossait à un autre mur en tripotant ses cheveux et continuait. Elle se trouvait trop faible et se répétait sans cesse qu’elle ne devait pas se laisser faire. Seulement voilà… elle n’était pas comme la majorité des pensionnaires d’ici. Elle n’était ni une meurtrière, ni une droguée, ni rien de tout ça. Elle ne savait pas évoluer dans ce monde dangereux, elle avait grandit au chaud et en sécurité dans sa famille et entre les bras de ses deux frères aînés, dans une riche villa en Russie. Pas dans une cité. Elle ne tuait personne, c’est à peine si elle osait des regards mal placés. Trop douce et trop naïve voilà ce qu’elle était. Jusqu’à ce qu’elle découvre, comprenne et apprenne deux trois trucs avec Keiji.
Il serait sûrement en train de se moquer d’elle s’il savait ce qu’elle s’apprêtait à faire. Elle aurait du refuser et se défendre ensuite. Mais avec quoi ? Elle n’était pas tout à fait prête encore à tout ça. Ceux qu’elle avait tué avant… elle l’avait fait parce qu’il y avait Keiji. Parce que c’était lui qui déclenchait ça, qui la poussait à se comporter comme un prédateur et non une proie. Mais là, toute seule… c’était plus compliqué.
Sasha jeta un œil à la fine montre de son poignée. Un bijou en or blanc et diamants, cadran en nacre, et bracelet en satin d’une valeur de près de 13000€. Elle n’étalait jamais son argent, ce n’était pas son genre. Mais elle était née avec tout ceci et ses parents avaient travaillé dur pour avoir tout ceci. Alors la moindre des choses était de le porter. Ses vêtements aussi valaient de l’argent. Elle avait sur elle une très élégante robe de faille de soie noire et blanche façon chemisier, manches courtes, doublée de soie et de fabrication française bien sûr. Du Chanel. Et ses jolis pieds s’étaient glissés dans de superbes escarpins noirs Gucci. En tous les cas peu importe ce qu’elle avait sur elle, ça ne l’aiderait pas à se sortir de ce pétrin. Il était déjà 20h52. La blondinette inspira une longue bouffée d’air puis sortit de la salle d’un pas décidé bien que son cœur battait la chamade. Elle traversa les couloirs en prenant soin d’éviter le plus de monde et parvint enfin jusqu’à la porte du grenier. Elle hésita quelques secondes, la main en suspens au-dessus de la poignée. Il faisait si chaud tout à coup… elle avait une indéfinissable envie de s’enfuir en courant. Non… ce serait une faiblesse de plus et de la lâcheté. Elle soupira et, lentement, ouvrit la porte qui donnait sur la pièce sombre.

Ce qu’elle vit la surprit beaucoup. Il y avait un tapis qui partait de la porte à ses pieds, jusqu’à un fauteuil rouge. Sa gorge était nouée et son cœur battait encore comme un fou. Rien ici ne lui permettait de calmer sa nervosité. Pas plus que la voix de Grégory qui faisait mine de la rassurer et la complimentait. Sasha posa les yeux sur lui, puis sur le fauteuil qui semblait l’attendre. Elle n’aimait pas beaucoup ça. Elle finit néanmoins par s’approcher, fixant le fauteuil comme s’il était un adversaire et qu’ils s’apprêtaient à livrer combat. Puis elle lui tourna le dos et s’installa dessus, soufflant doucement pour essayer de calmer son stress. Puis, fermant les yeux comme pour se concentrer elle demanda :


- Tu aurais pu choisir quelqu’un d’autre pour ça. Mais dis-moi la vérité. Tu m’as désignée parce que je te paraissais… faible ? Facilement manipulable ? Tu ne me crois pas capable… de me défendre ? C’est ça ?

Sûrement. Sinon pourquoi ? Elle ou un autre ça lui était égal, il voulait juste boire du sang si elle avait bien comprit. Peut-être elle parce qu’elle n’était pas une pensionnaire et qu’il espérait éviter les ennuis. Oui sûrement. Si tout pouvait rapidement se terminer…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Maracci
Nouvelle Tête...
Nouvelle Tête...
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 23
Crainte : Le fouet
Humeur : Satisfait
Date d'inscription : 22/02/2012

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?:
Affinités:

MessageSujet: Re: Rituel sanglant (PV Sasha Campfire)   Ven 2 Mar - 16:12

Gregory était très amusé par ce qu'il voyait. Sa petite mise en scène avait atteint son but. Il le sentait bien : Sacha était terrorisée!
Il l'entendait trembler; tenter de se calmer. A l'écoute de sa voix, elle fut prise d'une petite frayeur. Quel spectacle!
Une fois que Sasha fut complètement entrée dans la pièce; et que Grégory l'invita à s’assoir; Sasha avançait pas après pas. Elle sentait qu'elle ne pourrait plus revenir en arrière.

Sasha s'installe sur le fauteuil; elle à peur. De quoi? Gregory ne sait pas si c'est le fait de se faire prendre du sang ou le fait qu'il puisse aller trop loin et ne sache pas s’arrêter. Histoire de mettre les nerfs de la jeune femme à vif, il décide de la regarder sur le fauteuil environ une minute. Le stress était omniprésent. Gregory se décide ensuite de commencer. Il avance vers Sasha, en prenant soin de marquer chaque pas. Il ne va pas trop vite, il prend son temps.

Lorsque Sasha lui demande pourquoi elle; Gregory la regarde avec un regard complice.

- Il fallait bien quelqu'un Sasha. Si je peux éviter de tuer je préfère. Tu étais la seule de toutes les pensionnaires à pouvoir accepter un tel deal.

Entre chacun de ces mouvements; Gregory était d'une lenteur terrible. Il fait tout pour mettre Sasha la plus mal à l'aise possible. Pourquoi? D'une part parce que ce petit jeu l'amuse. D'autre part, une femme qui à peur est beaucoup plus soumise qu'une autre.
Il met la main dans sa poche. Sort doucement l'opinel; l'approche du visage de Sasha. Il scruta lentement ou il pourrait faire sa plaie. Il n'avait pas envie que sa se voit. Il aurait surement des ennuis avec les surveillants. L'opinel à la main, il passa sur le corps de Sasha, jusqu'au moment ou il s’arrêterait et aurait décidé l'endroit exact ou il allait opérer.

Apres deux à trois minutes d'attente, il arrêta l'opinel sur l'épaule gauche de Sasha. Il retroussa un peu la robe de Sasha. Ouvre l'opinel et d'un violent coup, faisant contraste à la douceur dont il avait fait preuve jusqu'à présent, lui ouvra son épaule.

Sasha, sur le coup hurle. Gregory n'y prête pas trop attention. Il estime que c'est un cri de douleur plus qu'un cri de secours et qu'il n'est pas nécessaire de la réprimander pour cette outrance. De plus, il est désormais concentré sur la plaie. Plus que concentré, obsédé même...

Une larme coule du visage de Sasha. Gregory avec son doigt balaya cette larme. Embrassa Sasha tendrement sur la joue.

- Courage ma belle. J'y vais doucement je te promets.
Il pose sa bouche contre la plaie et commence à sucer le sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Campfire
~ Naufragé(e) ~
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 26
Avatar : : Sasha Pivovarova
Crainte : Heu...les insectes ><
Humeur : Good or Bad... depending...
Date d'inscription : 15/06/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Naufrage
Affinités:

MessageSujet: Re: Rituel sanglant (PV Sasha Campfire)   Ven 2 Mar - 16:15

Oui, Sasha avait un peu peur. C'est qu'elle n'avait encore jamais imaginé une chose pareille. Des gens qui voulaient faire couler le sang, torturer ou bien... violer même. Elle en avait vu. Mais quelqu'un qui voulait boire du sang, ça, jamais ! Est-ce que c'était normal ? Non pas vraiment. Boire du sang c'était pour les moustiques, les tiques ou bien... les sangsues. Des truc du genre. Mais les humains c'était impensable ! A moins de faire partie de ces êtres imaginaires dont tout le monde parlait : les vampires. Mais ce genre de créatures n'existaient pas et Sasha, même débordante d'imagination, n'était pas prête à y croire non plus. Non c'était autre chose. Il était malade comme tous les autres voilà tout. Une maladie qui faisait du sang une drogue dont il ne pouvait se passer. Oh mais pourquoi est-ce que ça tombait toujours sur elle ?!
Gregory finit par s'approcher et la blondinette essayait de ne pas trop laisser paraitre sa nervosité mais c'était sans doute peine perdue. Elle avait l’impression que son cœur, qui battait tellement fort, pouvait s'entendre de très loin. Le garçon finit enfin par répondre à sa question et elle l'écouta aussi attentivement que possible. Elle esquissa ensuite une moue. Apparemment la réponse ne lui convenait pas. La seule ? Non c'était faux, enfin ! Quoi alors c'est vrai elle était la seule fille assez stupide pour se laisser avoir ? Ses joues s'empourprèrent, elle était honteuse. Elle n'aimait pas l'idée d'être vue comme la fille la plus manipulable du pensionnat, celle avec qui on pouvait jouer sans risque. Non elle pouvait faire mieux que ça, elle valait bien plus !

Elle baissa de nouveau les yeux et s’aperçut que son vis à vis avait sortit un objet. Il avait l'intention de commencer de toute évidence. La gorge de Sasha se noua un peu plus. Elle avait envie de sortir... elle n'avait rien à faire ici ! Il approcha le couteau de son visage et elle s'enfonça un peu plus dans le fauteuil, une lueur de peur passa dans ses yeux. Elle ne respirait presque plus alors qu'il semblait chercher le meilleur endroit ou enfoncer son arme. Sasha ferma les yeux, elle avait envie de crier et de s'enfuir. Alors pourquoi ne bougeait-elle pas ? Pourquoi son corps refusait-il de bouger ?
Elle finit par comprendre où allait se situer la douleur lorsque l'homme retroussa sa manche gauche. Elle serra les dents et elle poussa un gémissement lorsqu'il lui ouvrit la peau. Elle n'avait pas imaginé que la douleur la surprenne ainsi. Oh mais elle avait vécue bien pire avec Keiji ! La peur l'affaiblissait encore ? Qu'elle était idiote...
La blondinette serrait les dents et évitait de poser les yeux sur la plaie, se concentrant pour oublier la douleur. Mais une larme s'échappa de ses paupière clauses, une larme de stress et de honte plus qu'autre chose. Gregory effaça la larme en question et déposa un baiser sur sa joue. Elle détourna le visage.

Il fit mine de la rassurer mais elle ne l'écoutait même plus. Elle avait juste envie que ça se finisse au plus vite. Il se pencha sur l'épaule et elle sentit ses lèvres sur la plaie. Il commençait à boire le sang, elle avait la nausée. Est-ce qu'il en avait pour longtemps ? Combien de quantité comptait-il boire ? Sasha ne bougea pas pendant les minutes qui suivirent, mais son corps tremblait et une ou deux larmes avaient coulée sur ses joues rosie. Sa respiration était toujours irrégulière et sa plaie la brûlait. Ça n'avait rien d'agréable du tout ! Les minutes passaient et au bout d'un moment elle commença à remuer. Elle laissa échapper un gémissement de protestation. Il n'avait pas prit beaucoup de sang encore mais elle avait la tête qui tournait, elle ne supportait plus cette situation.


- Laisse-moi... je ne veux plus... je ne me sens pas bien !

Elle tenta de le repousser mais elle avait la force d'une mouche sur ce coup-là. Elle avait très chaud et rougissait toujours de honte. Ça ne pouvait pas durer n'est-ce pas ? Oui mais si elle refusait il allait vouloir sa peau pour de bon. Beaucoup de pensionnaires ici auraient prit se risque parce qu'il savaient parfaitement se défendre mais elle... ce n'était pas pareil. Si ?
Plus elle luttait et plus la température montait. Au fur et à mesure, elle craqua. Une de ses petites mains souleva doucement sa robe et se glissa contre sa cuisse, là ou son couteau attendait. Allait-elle oser une erreur pareille ?! Elle revoyait sa soumission fasse à Keiji qui l'avait frappé dans les cuisines la première fois. Sa soumission face à Shean à qui elle avait échappé de justesse et qui s'était avérer un homme charmant au final. Sa soumission face à Ezequiel...

Brusquement, elle parvint à repousser violemment Grégory avec un force insoupçonnée en hurlant :


- Je ne suis pas un jouet !!

Elle réussit à se lever et à retourner un gifle au garçon avant de reculer, sortant son couteau pour le pointer en direction du jeune homme et reculer petit à petit, le souffle court. Elle jeta un œil à la plaie qui saignait toujours, bien ouverte, et qui lui faisait mal. Elle essuya ses larmes et reposa son regard sur Grégory.

- Comprends-moi je... j'en ai assez que l'on me prenne pour une poupée de porcelaine avec qui on peut faire ce qu'on veut ! Je... je peux me défendre ! Je vaux mieux qu'une pauvre fille sur laquelle on frappe pour se défouler ou... ou que l'on déshabille pour assouvir ses pulsions. Ou que l'on traite comme un morceau de viande ! Alors... je ne suis pas sûre d'être prête à me soumettre à toi non plus.

Elle faisait peut-être une erreur mais c'était l'instinct de survie, une petit étincelle de fierté qui avait jaillit d'un seul coup. Elle était jeune et belle mais pas forcément complètement stupide au point de se laisser faire aussi facilement. Ce ne serait pas forcément au goût du buveur de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Maracci
Nouvelle Tête...
Nouvelle Tête...
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 23
Crainte : Le fouet
Humeur : Satisfait
Date d'inscription : 22/02/2012

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?:
Affinités:

MessageSujet: Re: Rituel sanglant (PV Sasha Campfire)   Ven 2 Mar - 16:17

Gregory commence à aspirer le sang. Sasha est au fond du fauteuil. Elle se laisse faire.
Au bout d'une poignée de secondes, Gregory entend Sasha pousser des gémissements. Il n'y prête pas attention. Que cette petite peste se calme. Il venait tout juste de commencer. Avec l'une de ces mains, il lui caresse le visage, histoire qu'elle se calme et prenne confiance.
Sasha tente de se débattre. Gregory la stoppe assez vite avec ces bras; ces lèvres étant toujours collés à sa plaie.

Lorsque Sasha le pousse ; Gregory s'arrache de sa victime. Il releva sa tete, il était vraiment en colère. IL y avait encore du sang sur ces dents.
Elle lui met une gifle. Gregory est furax. Il ne laissera pas sa impuni.
Elle sort son couteau afin de le faire fuir. Gregory se moque éperdument de son couteau. Il avait soif et il était bien décidé à reprendre ce qu'il avait commencé.

Il avait lui aussi son opinel; et une arme cachée dans son sac. Il ne la sort pas tout de suite.
Il regarde Sasha avec un regard de tueur. Il s'avance vers elle, avec son opinel.

Lorsque Sasha lui explique le pourquoi de son action. Gregory n'écoute pas vraiment. Il ne sait pas trop s'il doit prendre sa pour des excuses; des explications ou des menaces. En tout cas; cela ne l’intéresse pas.

- Tu n'as tenu que quelques secondes. La dernière fois que j'ai tué une fille de ta corpulence; j'ai mis une demie heure à la vider de son sang, alors, ce n'est pas en une minute que j'aurais le temps de te tuer.

Sasha baisse sa tete et se mis à regarder le sol. Ces quelques secondes lui avaient sans doute parures plusieurs minutes.

- Retourne tout de suite sur le fauteuil.

Il disait sa avec un ton très froid. On sent bien qu'il ne rigole pas. Sasha ne bouge pas.

- Si tu ne vas pas sur le fauteuil maintenant, je vais te tuer. Je compte jusqu'à trois.
- 1
- 2

Gregory fixe Sasha et espère qu'il l'écouteras. Il n'avait pas envie de la tuer. Il sentait qu'il se passait quelque chose avec elle. Mais il lui avait promis de la tuer si elle ne se soumettait pas et le ferait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Campfire
~ Naufragé(e) ~
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 26
Avatar : : Sasha Pivovarova
Crainte : Heu...les insectes ><
Humeur : Good or Bad... depending...
Date d'inscription : 15/06/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Naufrage
Affinités:

MessageSujet: Re: Rituel sanglant (PV Sasha Campfire)   Ven 2 Mar - 16:20

Sasha lisait dans le regard de Grégory une certaine fureur. Elle se doutait bien que sa petite rébellion ne lui plairait pas mais c’était plus fort qu’elle. Il y avait cette petite voix en elle qui lui disait de ne pas se laisser faire. Et puis elle pensait à sa famille… que penserait-elle ? En la voyant ainsi ils auraient certainement honte de sa faiblesse et de sa soumission. Quoiqu’après tout… c’était cela ou bien la mort. Mais la mort pouvait être évitée, il suffisait de luter. Est-ce que Grégory était plus fort qu'elle dans ce jeu-là ? Est-ce qu’il était dangereux ? Est-ce qu’elle avait peur de lui ? Il était sans doute plus apte à la tuer que le contraire mais la blondinette avait déjà ôté la vie à des individus bien plus impressionnants. A la différence que ce jour-là précisément… il y avait Keiji dans les parages. Oh c’était stupide de croire qu’il fallait absolument que l’asiatique soit près d’elle pour qu’elle parvienne à de tels résultats ! Mais dans le doute…
Sasha n’était plus sûre de rien. Elle réfléchissait encore, un peu nerveuse, le couteau pointé en direction du jeune homme. Combien ? 30 minutes pour tuer une fille comme elle en buvant son sang ? Seigneur… La demoiselle baissa les yeux, un peu dégoutée par ce qu’elle venait d’entendre. Combien en avait-il tué comme ça ? Oh peu importe après tout, là n’était pas la question ! La jeune fille inspira et expira un peu d’air lentement, comme pour se concentrer. Elle sentait le regard toujours imposant de Grégory sur elle. Il lui ordonna de retourner au fauteuil mais elle ne bougea pas, se concentrant encore un peu. Son cœur battait toujours aussi vite tandis que le garçon la menaçait et commençait à compter les petites secondes qui lui restaient. Elle pinça les lèvres et baissa son couteau en regardant fixement le garçon dans les yeux. Elle fit un pas vers lui, pas plus, avant de dire :


- Ce n’est pas de mourir qui me pousse à te faire face, Grégory. Je n’ai pas peur que tu puisses perdre le contrôle et que tu me tue. Ce qui me terrifie… c’est cette soumission. Toujours. J’aurai aimé être aussi forte que quelqu’un que je connais et je me rend compte que c’est beaucoup plus compliqué que prévu…

Elle laissa une petite seconde s’écouler, puis rangea le couteau contre sa cuisse avant de se poster de nouveau près du fauteuil. Mais elle tourna un dernier regard vers le jeune homme, son visage non loin du sien pour ajouter :

- Je fais ce que l’on a convenu aujourd’hui. Mais n’imagine pas une seule seconde que c’est parce que j’ai peur de toi !

Elle se rassie, un peu comme une petite fille après son caprice et soupira, détournant un peu le visage pour mieux offrir la plaie à son bourreau. Elle attendit alors sans rien dire, sans bouger, attendant simplement et patiemment qu’il se serve pour qu’elle puisse repartir. En effet, le temps lui semblait bien long…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Maracci
Nouvelle Tête...
Nouvelle Tête...
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 23
Crainte : Le fouet
Humeur : Satisfait
Date d'inscription : 22/02/2012

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?:
Affinités:

MessageSujet: Re: Rituel sanglant (PV Sasha Campfire)   Ven 2 Mar - 16:21

Lorsque Sasha présente à Gregory sa peur qu'il la tue; Gregory reste de marbre. Il n'avait plus réellement envie de la réconforter, il l'avait déjà suffisamment fait. La méthode douce était dépasser selon lui pour une fille si insolente.
Elle lui explique qu'elle abdiquait et que "ce n'était pas parce qu'elle avait peur de lui". C'était pour quoi alors?
Gregory ne croit pas vraiment à son explication. Il est satisfait que cette petite peste se mette enfin à lui obéir.
Il regarde Sasha s’asseoir. Elle est encore plus stressée que tout à l'heure. Le fauteuil était assez profond, elle s'assied le plus au fond possible.

Gregory s'avance, cette fois ci, il ne se met pas à coté du fauteuil mais sur le fauteuil, à califourchon sur ses cuisses. Il place ces bras aux deux extrémités de Sasha. Elle ne pourrait plus s'enfuir comme sa.
Gregory à une idée. Il enlève sa main droite du fauteuil, le plaça sous sa robe, remonte jusqu'à la cuisse (Il sentait Sasha très perturbée par ce geste) lui arrache le couteau de sa cuisse et d'un coup; d'un seul, le plante dans la cuisse de la jeune fille. Elle pousse immédiatement un hurlement horrible.

- Sa c'est la monnaie de ta gifle. Je suis un garçon tolérant mais je ne supporte pas qu'on me manque de respect. Tu peux considérer sa comme une punition.

Gregory se sentait mal d'avoir fait sa. Bien sur, il lui avait déjà fait une plaie mais elle était par simple nécessité. Celle ci, elle n'était pas absolument nécessaire, c'était sa vengeance. Il se pose rapidement la question "peut on lui en vouloir de se défendre". Mais bon, c'était fait. Et au moins, elle ne s'aviserait plus de lui désobéir.
Sasha fond en larme. Gregory retire ensuite son bras de sa robe. Il a le couteau à la main. Il le jette derrière lui. Sasha n'avait aucune chance de le récupérer de toute façon. Gregory est lui aussi très perturbé. IL ne fond pas en larme mais ces yeux commencent à briller. Il se contente d'un simple "tu l'as cherchée". Lui même n'en étais pas réellement convaincu.

Il remet sa bouche sur la plaie à l'épaule de Sasha. Et recommence à aspirer le sang. 3 à 4 minutes passèrent. Il s’arrête comme convenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Campfire
~ Naufragé(e) ~
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 26
Avatar : : Sasha Pivovarova
Crainte : Heu...les insectes ><
Humeur : Good or Bad... depending...
Date d'inscription : 15/06/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Naufrage
Affinités:

MessageSujet: Re: Rituel sanglant (PV Sasha Campfire)   Ven 2 Mar - 16:24

Sasha prenait un air détaché et lointain, comme si ce qui se passait maintenant ne la regardait plus du tout. Bien sûr c'était tout le contraire mais elle aimait croire que rien ne pouvait l'atteindre et que, quoi que fasse Gregory, ça ne la perturbait pas du tout. Elle se voulait forte, comme elle l'avait montré à Keiji. Elle se souvenait très bien de son premier coup de couteau dans la salle de torture. Elle était assise sur la table et elle le regardait, elle analysait l'homme sans s'imaginer qu'il puisse aller aussi loin. Car en effet il avait planté une lame dans son ventre. Il avait fait bien plus ensuite, ne lui laissant aucun répit jusqu'à ce qu'elle atteigne ce qui devait être ses limites. Elle avait résisté et elle y avait mit toute sa force, toute son énergie et sa volonté pour ne pas baisser les bras et tenter de contrôler la souffrance, comme l'asiatique savait si bien le faire. Elle aussi aurait aimé être insensible à la douleur mais c'était un exercice très compliqué, surtout lorsqu'on avait si peu d'expériences !
La blondinette repensait un peu à tous ça, le regard dans le vide qui semblait presque transpercer l'obscurité de la pièce. Pourtant elle sentait comme une tension. Grégory n'avait pas bien avalé son comportement de tout à l'heure, et encore moins la gifle. Elle lui jeta un œil, de nouveau un peu nerveuse. Ce coup-ci, il décide d'avoir un peu plus de contrôle et d'emprise sur elle. Il s'installe donc sur ses cuisses pour éviter qu'elle ne s'échappe encore. Son regard en dit long sur sa façon de penser. Il était furieux. Sasha ouvrit la bouche, comme pour essayer de dire quelque chose qui puisse l'apaiser mais elle ne voyait pas bien quoi. Et puis c'était trop tard maintenant.

Le jeune homme finit par bouger et diriger sa main un peu plus bas. Le souffle coupé, la blondinette se demande ce qu'il peut bien avoir derrière la tête. Le temps qu'elle sente les doigts du garçon sous sa robe, puis sur sa cuisse, il est déjà trop tard. Elle a un hoquet de stupeur et puis soudain, la lame lui traversa la cuisse et lui arracha un cri de douleur. Les larmes lui montèrent au yeux tandis que la plaie la brûlait. C'était insupportable ! Mais elle se mordait les lèvres, si fort qu'elle se faisait mal encore, et se concentra pour ne plus ressentir la souffrance. Comme elle l'avait fait avec Keiji. Lentement elle inspirait et expirait entre deux sanglots, ferma les yeux et sembla ordonner à son corps de ne plus réagir. Petit à petit elle se calma un peu et entendit à peine les paroles du garçon. Elle entendit le bruit du couteau que l'on jette, puis sentit de nouveau le corps du jeune homme se pencher sur son épaule pour boire le sang.
Sasha ne bougeait plus du tout, elle le laissait faire. Elle se concentra uniquement sur sa plaie à la cuisse et sur les larmes qui coulaient sur ses joues. Décidément elle n'était pas douée pour se sortir des mauvais pas.
Il s'écoula quelques minutes pendant qu'elle essayait d'empêcher le sang de trop couler au niveau de sa blessure et enfin, Grégory cessa sa boire, apparemment rassasiée. Elle attendit un peu puis rit la parole d'une voix nouée :


- Il faut que j'aille à l'infirmerie.

Sa robe devait être ruinée maintenant ! Si Dimitri voyait ça, ça allait encore faire des histoires. Elle aurait mieux fait de s'enfermer dans l'annexe et de ne plus jamais en sortir, comme l'avait souhaité Aaron.
La blondinette remonta un peu sa robe pour jeter un coup d'œil à la plaie et grimaça. Ce n'était pas bien beau à voir en effet. Elle leva les yeux vers le jeune homme pour voir ce qu'il comptait faire. Avait-il l'intention de la laisser partir, de l'aider ou bien de reprendre encore un peu de sang ? Elle espérait qu'il en ait eu tout de même assez.
La blondinette passa une main dans ses cheveux blonds, puis sur son visage avant de se rendre compte qu'elle avait tout juste réussi à y étaler du sang. Elle soupira, attendant avec impatience d'être aux soins d'une infirmière et de dormir un peu...


- Il faut que j'y aille...

Elle se leva et la plaie de sa cuisse lui tira un gémissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Maracci
Nouvelle Tête...
Nouvelle Tête...
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 23
Crainte : Le fouet
Humeur : Satisfait
Date d'inscription : 22/02/2012

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?:
Affinités:

MessageSujet: Re: Rituel sanglant (PV Sasha Campfire)   Ven 2 Mar - 16:26

Gregory n'avait plus soif. Il avait eu assez de sang. Il estime qu'en prendre plus serait dangereux pour sa partenaire. C'est qu'il commençait à s'attacher à elle...
Il se redresse, caresse le corps de Sasha; déplie ses cuisses et se remet sur ces deux jambes.
La robe de Sasha était pleine de sang; sa chemise aussi. Il décide de l'enlever, bouton après bouton puis d'un geste machinal l’ôte complètement et la balance sur le sol. Sasha regarde le jeune homme.

Sasha lui annonce qu'elle doit aller à l'infirmerie. Il n'en est pas question! Personne ne doit savoir. Gregory fait quelques pas jusqu'à son sac, fouille un peu. Sors des compresses et du sparadrap. Il lui en met une sur son épaule.

- Pour la plaie que tu as à la cuisse, lève ta robe, je vais t'appliquer les soins adéquats; à moins que tu préféres faire sa toute seule?
Gregory n'était pas spécialement un pervers. Il aurait trouver indécent de se trouver devant une femme qui ne le souhaitait pas en sou tifs.

Il va de nouveau vers son sac. Il sors une boite de biscuits. Il se retourne. Sasha est assise normalement sur le fauteuil.

- Tiens, reprend des forces.

Il va dans un coin de la pièce. Sasha se retourne regarder ce qu'il fait. Il enlève un drap qui semble cacher un objet. C'était un piano!
Il l'avait repéré quelques heures plus tôt.
Il s'assoit sur le tabouret à coté du piano et commence à jouer de la musique.
La musique n'a pas de paroles mais elle est très douce. C'était une surprise de Grégory pour Sasha, il ne lui en avait jamais parlé; il était musicien. Il était persuadé qu'il ne pouvait pas lui offrir de cadeau de plus unique qu'un peu de musique : de la musique, elle n'en avait sans doute plus entendu depuis son arrivée sur l'ile.
Le morceau qu'il lui interprète lui avait été appris par sa soeur. En jouant, il pense à elle et verse quelques larmes. Cela attire la curiosité de Sasha. Elle qui le prenait surement pour un monstre, comment pouvait elle réagir en le voyant faire de la musique? Et en le voyant pleurer?
Elle ignorait que les deux personnages avaient un point commun : tout deux étaient issus de familles très aisés. Ils avaient certaines valeurs en commun...


Dernière édition par Gregory Maracci le Ven 2 Mar - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Campfire
~ Naufragé(e) ~
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 26
Avatar : : Sasha Pivovarova
Crainte : Heu...les insectes ><
Humeur : Good or Bad... depending...
Date d'inscription : 15/06/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Naufrage
Affinités:

MessageSujet: Re: Rituel sanglant (PV Sasha Campfire)   Ven 2 Mar - 16:31

Sasha n'avait pas vraiment l'intention de crier ce qui venait de se passer sous les toits. Mais il est vrai que l'infirmière lui aurait sans doute posé quelques questions et il n'était pas difficile de soutirer ce genre d'information à la demoiselle en faisant simplement preuve de douceur. D'autant plus qu'elle en voulait à Grégory alors elle n'aurait sans doute pas eu de rancune à le dénoncer. Mais qui aurait bien puni ce genre de chose, ici ? Pas grand monde. Les surveillants préféraient parfois laisser courir le bruit plutôt que de faire le travail. Cependant... il existait une ou deux personne ici qui n'auraient pas du tout aimé apprendre quelqu'un suçait le sang de la blondinette. Shean par exemple. Sous ses airs de grosse brute, de pervers et de violeur insatiable il se cachait un protecteur et un ami qui avait su trouver les morts pour la convaincre. Elle le considérait un peu comme son autre frère et savait que s'il apprenait ça il serait dans une colère noire et irait arracher la tête du jeune homme sans demander d'explications. Mieux valait éviter la boucherie pas vrai ? Ce n'était pas le genre de Sasha d'attirer les ennuis à tout le monde. Elle pouvait s'en sortir seule alors elle le ferait, même si ses blessures lui faisaient vraiment mal.
Tant mieux d'ailleurs car Grégory semblait ne pas vouloir non plus que la petite séance d'aujourd'hui s'ébruite. Il préférait qu'elle reste ici et qu'il la soigne par lui-même. Sasha ne chercha pas à le contredire et resta assise sur son canapé, les yeux baissés et plaquant un de ses mains libre sur la blessure de sa cuisse. Oh puis son bas était effilé maintenant... la totale. Elle soupira doucement en se disant que cette journée n'était décidément pas la sienne. Il y a des jours comme ça ou il vaux mieux rester coucher, non ? Elle grimaça en sentant le sang visqueux sous ses doigts et leva le nez sur le jeune homme face à elle. Celui-ci enleva sa chemise tâchée de sang avant d'aller chercher de quoi soigner son épaule, ce qu'il fit.

La blondinette ne bougea pas et le laissa faire sans trop oser le regarder de nouveau. Elle lui en voulait un peu pour sa brutalité mais préférait ne pas le lui faire remarquer pour l'instant de peur de l'énerver davantage. Il lui demanda ensuite si elle préférait s'occuper de sa cuisse elle-même. La demoiselle hésita une seconde puis décida qu'elle était capable de se débrouiller. Elle attrapa donc d'autres compresses. Elle nettoya du mieux qu'elle pouvait la plaie et improvisa un bandage autour de la cuisse en question pour que le sang cesse de couler. Une fois que cela fut fait, elle reposa le pied au sol et tenta de se lever doucement. Ça piquait un peu mais rien de trop grave, ce qui la soulagea. Grégory lui tendit alors des biscuits, ce qui étonna la jeune russe. Pourquoi est-ce qu'il était si gentil maintenant ? Est-ce qu'il regrettait ? Sasha prit l'un des gâteau, plus pour lui faire plaisir qu'autre chose et croqua dedans. Ils n'étaient pas mauvais, mais l'heure n'était pas à la gourmandise. Elle tenta de défroisser sa robe quand soudain, elle entendit un son inhabituel. Des notes... de la musique ! Surprise, elle se retourna et aperçut en effet le jeune homme en train de jouer d'un vieux piano qui était caché là. Jamais elle n'aurait cru pouvoir réentendre une aussi agréable mélodie ! Et surtout pas venant de cet individu qui lui avait planté un couteau dans la cuisse quelques minutes plus tôt. Elle s'approcha timidement, écoutant le morceau jusqu’au bout, véritablement émue elle aussi. Mais le plus incroyable... c'est qu'il pleurait aussi !
Sasha ne savait plut trop quoi faire ni quoi penser. Devait-elle compatir et faire la paix ? Elle hésitait un peu. Finalement elle s'approcha encore et se pencha à son oreille pour lui murmurer :


- Continu de jouer s'il te plaie... c'est magnifique !

Elle déposa un bisou sur sa joue et s'éloigna de quelques pas. Elle se tint tout d'abord droite, immobile et les yeux fermés puis soudain, se mit à danser. Sasha était sans doute la danseuse la plus douée de sa génération. Lorsqu'elle bougeait, elle vivait sa musique et était plus légère et gracieuse d'une plume d'ange. La danse était toute sa vie, elle aimait cela plus que tout au monde et rien n'aurait pu panser ses plaie mieux que cela. Peu importe sa blessure qui la brûlait, elle ne pensait qu'à danser. C'était plus fort que tout le reste.
Elle enchainait les pas au rythme de la musique de Grégory sans faire attention au reste. Depuis la vieille fenêtre du toit, un jet de lumière semblait l'éclairer au beau milieu de l'obscurité comme l'aurait fait un projecteur sur scène. Qu'il avait-il de mieux pour soigner les cœurs meurtris ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregory Maracci
Nouvelle Tête...
Nouvelle Tête...
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 23
Crainte : Le fouet
Humeur : Satisfait
Date d'inscription : 22/02/2012

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?:
Affinités:

MessageSujet: Re: Rituel sanglant (PV Sasha Campfire)   Ven 2 Mar - 16:34

Gregory joue toujours du piano. Sasha s'approche, lui adresse un compliment et lui offre même un bisou sur la joue.
Tout était donc pardonné? Gregory ne sait pas exactement. Mais en tout cas, cette surprise finale lui aura fait gagner un bon point.
Il ne pense plus que Sasha pourrait le dénoncer à ses "admirateurs".
Sasha danse. Gregory est assez surpris. C'est qu'elle dansait très bien.

Tout était donc rentré dans l'ordre; Gregory n'avait même pas eu à sortir son arme secrète de son sac : ce n'est que partie remise, il aura surement l'occasion de l'utiliser une fois ou elle serait particulièrement chiante ou qui sait, avec un ou une autre partenaire moins docile.

Il joue du piano pendant un long moment. Il regarde sa montre, il est 22h50.

- Il faut retourner dans nos dortoirs, on risque d'avoir des ennuis avec les surveillants sinon. Surtout s'ils nous trouvent dans cet état.

Sasha semblait triste que ce soit déjà fini. Mais Gregory pense déjà à la prochaine fois.

- Pour récupérer l'intégralité de ton sang, il faut compter 4 à 5 jours. Je pense que je pourrais t'en prendre sans danger la semaine prochaine au meme endroit. Sa te vas Sasha?

Avant de la quitter, il lui fit un simple tendre bisou sur la joue.

Sur le chemin du dortoir. Gregory avait un peu peur. Et si Sasha avait tout raconté à Shean?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Campfire
~ Naufragé(e) ~
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 26
Avatar : : Sasha Pivovarova
Crainte : Heu...les insectes ><
Humeur : Good or Bad... depending...
Date d'inscription : 15/06/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Naufrage
Affinités:

MessageSujet: Re: Rituel sanglant (PV Sasha Campfire)   Mer 7 Mar - 15:05

S'il y avait bien une chose qui charmait Sasha plus que tout, c'était bien la musique. Et si Grégory l'ignorait, alors il avait visé juste en s'installant à ce piano pour jouer. Voilà le meilleur moyen d'alléger le cœur de la blondinette et de soigner ses plaies mieux que n'importe quel bandage. Alors qu'elle dansait, tous les mauvais sentiments qu'elle avait eu envers le jeune homme s'envolaient et ses douleurs également. Il n'y avait pas de meilleur remède et elle en avait toujours été persuadée, voilà pourquoi elle se sentait si bien à cet instant. Elle se fichait d'avoir l'air étrange ou ridicule en agissant ainsi puisqu'elle en avait besoin et qu'elle se sentait renaître. Danser lui avait aussi permis de faire des choses moins belle dont elle aurait du être moins fière... mais dans tous les cas, danser l'amenait à faire des choses incroyables et de se surpasser. C'était tout ce qui comptait. Et en effet, elle était loin de vouloir le dénoncer à quiconque désormais. A quoi bon ?
Cet instant dure un moment, assez longtemps pour la mettre véritablement à l'aise et la décontracter tout à fait. Puis le musicien arrête la magie pour vérifier l'heure. Il était si tard que cela ? Elle n'avait pas vu le temps passer ! Mais il avait raison, s'ils restaient encore et qu'un surveillant les surprenait, ils allaient s'attirer de sacrés ennuis. La demoiselle plissa sa robe d'un air distrait tandis que Grégory lui prodiguait des conseils et lui indiquait qu'ils renouvelleraient ça dans environ une semaine. Ah oui... c'est vrai qu'il allait falloir recommencer.
La jolie blonde se contenta de hocher la tête. Ça ne l'emballait pas forcément mais elle ne refuserait pas. D'un autre coté elle avait envie de le revoir et d'apprendre à le connaître un peu mieux s'il acceptait. Il avait disons... réussit à la séduire avec sa musique. Et le baiser qu'il déposa sur sa joue prouvait qu'il n'avait rien d'un monstre finalement.

Sasha se dirigea vers la sortie à son tour et le regarda disparaitre au bout du couloir. Il y avait des individus si étranges ici...
Soudain, la douleur se réveilla brutalement dans sa cuisse. Elle grimaça et se crispa, remontant légèrement sa robe pour regarder la plaie vaguement soignée. Elle n'allait pas pouvoir laisser ça comme ça si elle espérait pouvoir danser convenablement. Elle irait à l'infirmerie et inventerait une bêtise. Les infirmiers ne posaient jamais beaucoup de questions de toute manière. Et puis dénoncer Grégory ne lui apporterait rien de bon non plus.
La jeune fille se dirigea alors dans l'obscurité en fredonnant doucement la musique que le jeune homme avait joué au piano.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Campfire
~ Naufragé(e) ~
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 26
Avatar : : Sasha Pivovarova
Crainte : Heu...les insectes ><
Humeur : Good or Bad... depending...
Date d'inscription : 15/06/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Naufrage
Affinités:

MessageSujet: Re: Rituel sanglant (PV Sasha Campfire)   Mer 7 Mar - 15:06

TOPIC TERMINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rituel sanglant (PV Sasha Campfire)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rituel sanglant (PV Sasha Campfire)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» Dirty Little Sasha. [Done.]
» prédateur sanglant "justice sauvage"
» Sacha Louise Ryan une nouvelle riche Feat Sasha Pivovarova
» Griffe et aura. Combat sanglant...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeu :: Les Oubliettes :: Sujets Terminés-
Sauter vers: