AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]

Aller en bas 
AuteurMessage
Erwann Levinson
- Journaliste -
avatar

Nombre de messages : 36
Age : 24
Avatar : : Jude Law
Crainte : Pour le moment, aucune :D
Humeur : Happy !!
Date d'inscription : 03/05/2011

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Pour sauver un ami et avoir un article d'enfer !
Affinités:

MessageSujet: Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]   Mer 4 Mai - 22:01

(c) Eden Memories

Erwann Levinson
FEAT. Jude Law
.
AGE : 26 ans
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 18 Novembre 1984
SITUATION AMOUREUSE : Célibataire
GROUPE : Intruders

    ■ ■ ■ ONCE UPON A TIME
    20 lignes minimum pour ton histoire.

Je me souviens encore d’une discussion que j’avais eu avec mon père, chef de la police dans une petite ville proche de Vancouver : « Mon garçon, tuer un autre homme est un acte de barbarie. » Pourtant la population ne cesse de le faire. « La police est là pour ça, Erwann, ainsi que d’autres personnes. Ils sont là pour aider ceux qui n’arrivent pas à se contrôler. » Est-ce qu’il aurait remarqué ? Je sais que je n’ai pas toujours le contrôle qu’il faut sur moi-même mais, ce n’est qu’une … très légère différence.
Ils n’ont pas voulu me croire et nous nous sommes retrouvés, moi et mes deux parents, dans le bureau d’un psychologue. On me laissa dans une autre salle, croyant que la conversation me serrait caché. « Votre enfant présente une forte agressivité mais il ne semble pas toujours en tenir compte, je propose alors un suivis plus rapproché durant les prochains mois. En d’autres termes, il serait bien qu’il vienne dans notre établissement, dans le but de trouver la solution à ce problème. » M’interner, moi ? Même à 15 ans, je suis toujours certain de ne pas être fou et jamais je n’entrerais dans ces lieux où l’anormalité veut être transformée en normalité. S’ils ne veulent pas comprendre, peu importe, je leur montrerais que je suis capable.
J’étais debout devant la fenêtre quand toutes ses idées m’étaient passées par la tête. Un grand parc s’étalait en face et la seule chose qui me vint à l’esprit fut de : partir. Des mouvements vagues se dessinent tandis que je vois le paysage changer au fur et à mesure de mes voyages …


- Erwann ! Erwann !! Réveille-toi, imbécile ! Le rédacteur en chef te demande à son bureau depuis une heure !

Erwann Levinson ouvrit subitement les paupières. La lumière l’aveugla un instant. Quelle heure était-il ? Ses yeux parcoururent la pièce qui l’entourait. Il s’était une nouvelle fois endormi dans son bureau, calé dans ce nouveau fauteuil confortable et les jambes croisées sur le meuble de bois qui lui servait de plan de travail. Son ordinateur portable tournait toujours. Il leva les yeux vers la personne qui venait de l’appeler.

- Encore endormi, soupira la jeune femme en croisant les bras. Tu ferais mieux d’arrêter de travailler et de poser quelques jours pour te reposer, Erwann, le rédacteur en chef ne va pas apprécier d’apprendre que tu es à nouveau en retard pour ton article.

Erwann se passa une main sur le visage pour finir de chasser le sommeil qui le tenait encore quelques instants plus tôt. Un sommeil quelque peu troublé par une multitudes de souvenirs réapparus en rêve, cela ne présageait rien de bon.

- Je ne vais pas lui rendre en retard, je l’ai finis ce matin et … j’ai fermé les yeux quelques minutes.
- Quelques minutes ? Ne dis pas n’importe quoi, ça va faire une heure que tu dors et je paries que tu ne te souviens même plus de l’appel pour boucler la prochaine édition.

Erwann ne dit rien. Pourquoi parler autant et aussi fort au réveil ? Il jeta un œil à la tasse de café qui reposait à côté de son ordinateur. Froid. Il grimaça quand ce goût amère passa dans sa bouche. Sophie, la jeune femme qui venait de le réveiller avec la plus grande gentillesse, devait avoir raison. Elle ne serait pas venu, il dormirait encore quelques heures dans cette position confortable, jusqu’à ce que leur rédacteur en chef se déplace personnellement et le sermonne une nouvelle fois sur son manque de dynamisme et tout un tas d’autres défauts qu’il trouvait en un rien de temps. Erwann se demandait encore comment il parvenait à supporter cet homme, de nom de famille Adams ( rapport avec la famille ? Peut-être ). Le jeune homme ne se serait pas endormi si celui-ci lui avait laissé toutes ses heures de sommeil au lieu de l’appeler en pleine nuit pour un stupide vol dans un appartement des quartiers riches.

- Erwann ? Appela une nouvelle fois la jeune femme en le voyant replonger dans ses pensées.
- Ne t’inquiète pas, je vais imprimer ma page et aller lui remettre de ce pas. Déjà que son cœur est fragile, il ne faudrait pas qu’il est une attaque en ce jour ensoleillé.

Sophie soupira et quitta le bureau. Tous les employés de ce journal pensaient la même chose en ce qui concernait le rédacteur en chef : c'était un homme stupide, arrogant et imbu de sa personne ... tout un tas de défauts qu'il aimait reprocher aux autres. Erwann brancha l’imprimante à son ordinateur, ouvrit le fichier Word appelé « Vol en série au Nord de Central Park ». Une affaire des plus banales qui l’ennuyait au plus haut point. Sophie avait raison, il ferait mieux de prendre quelques jours de vacances au risque de craquer. Ce serait tellement dommage de révéler au grand jour ce qu’il s’évertuait à garder secret depuis déjà un bon nombre d’années … Un sourire se dessina sur le visage d’Erwann tendit qu’il se levait de son fauteuil pour prendre la feuille qui sortait de l’imprimante.

Il quitta son bureau et passa par les toilettes pour se passer un peu d’eau sur le visage, et cacher au mieux son endormissement. Erwann gagna ensuite le bureau du rédacteur en chef. Personne n’attendait pour y entrer. Le jeune homme frappa trois fois et entra. L’homme qui se trouvait derrière le bureau de chêne releva vivement la tête de tout ce qui s’entassait sur ce meuble et fusilla du regard le nouvel arrivant, heureusement atténué par des lunettes montrant un âge où la vue commence à se perdre. D’autres journalistes et collègues d’Erwann étaient aussi dans la pièce, certains pour justifier leur article et d’autres pour le finirent sous l’œil avisé du chef de meute. Cet immense bureau était toujours infesté de monde, heureusement qu’une grande baie vitrée offrait une lumière abondante dans la salle, ainsi qu’une vue plongeante sur la circulation difficile de New York. Erwann s’avança sans prendre garde aux regards qui se tournaient vers lui. Il n’était pas parvenu à se faire beaucoup d’amis.

- Où étiez-vous passé ? S’écria Adams.
- Je finissais l’article que vous m’aviez demandé, monsieur, répondit Erwann avec un sourire satisfait.

Qui n’aime pas savoir un travail durement accompli enfin terminé ? Le rédacteur en chef ne semblait pas avoir la même idée sur ce qui se passait.

- Vous arrivez trop tard, tout a déjà était envoyé, continua Adams en détachant chaque lettre. Votre article n’aurait de toute façon pas trouvé sa place dans mon journal.

Le sourire d’Erwann se crispa. Ce n’était l’histoire que d’un simple article mais il sentait la colère qui le gagnait déjà. Ses nerfs allaient le lâcher … en cette belle journée …

- Vous m’avez appelé en plein milieu de la nuit pour couvrir cette affaire alors, vous allez me faire le plaisir de prendre cet article.

Le ton d’Erwann avait été neutre mais particulièrement insistant, si bien que les autres occupants de la pièce tournèrent leur attention vers ce dialogue particulier. Le rédacteur en chef remarqua cet engouement soudain pour la scène qu’il était en train d’offrir, très mauvais pour son autorité. Il rétorqua d’une voix forte :

- Je me contrefiche de ce que vous pouvez penser, Levinson ! Je fais ce qui me chante dans ce journal et vous n’avez rien à dire de plus !

En disant ces quelques mots, Adams s’était levé et rapproché d’Erwann qu’il dépassait d'au moins une tête. Contre toute attente, le jeune journaliste l'agrippa par le cou et, à en juger par la grimace du rédacteur, il ne faisait pas que le tenir. Dans une sorte d’état second, Erwann ne remarqua pas qu’il serrait de plus en plus. Le bruit d’une tasse s’écrasant au sol lui permit de recouvrir ses esprits. Il cligna plusieurs fois des yeux avant de comprendre ce qui se passait. Erwann relâcha vivement Adams qui perdit l’équilibre et tomba à la renverse. L’étonnement était à son comble dans la pièce mais Erwann n’attendit pas qu’un des spectateurs reprennent ses esprits : il rejoignit rapidement son bureau, prit les quelques affaires qui s’y étaient entassées depuis les derniers mois et quitta le siège du journal sans un mot de plus. C’était clair, il lui fallait vraiment de bonnes vacances.

***Le soir***

Mr Adams, rédacteur en chef d’un journal populaire à New York, se remettait encore mal de l’incident de l’après-midi. Il se laissa tomber dans son fauteuil avec un soupir. Ce Levinson avait toujours eu un côté anormal, demain, il lui poserait une lettre de renvoi sur son bureau et regardait son air déconfit avec une grande joie. Ce gamin avait besoin d’apprendre que dans la vie, tout n’était pas donné. Un bruit sourd dans le couloir le fit sursauter. N’était-il pas censé être le dernier dans ces locaux ? Sa maison se trouvait juste à l’étage du dessus. Adams se leva et s’approcha de la porte de son bureau, ouverte. Il regarda dans le couloir toujours illuminé. Personne. Ce devait être son esprit qui lui jouait des tours. La journée avait été longue et riche en rebondissements, il avait besoin d’une bonne nuit de sommeil. Le lendemain serait bien meilleur. Il songea à accorder le poste de Levinson à un stagiaire, beaucoup plus clément, et d’inviter ce dernier dans son bureau à ce moment-là. Ce serait tellement beau et il ne pourrait pas s’en prendre à lui. Adams mit les frissons qu’il ressentit sur le dos de sa fatigue.

- Je vous conseille de ne pas bouger.

Le rédacteur en chef s’immobilisa en sentant la pointe métallique appuyée sur la base de son cou. Cette voix. La frayeur put se lire sur ses traits tandis que celui qu’il s’apprêtait à renvoyer le poussait dans le bureau pour assouvir une pulsion meurtrière incontrôlable.

***Quelques heures plus tard***

Pourquoi ne répondait-il pas au téléphone ? Il devait absolument lui parler, juste entendre sa voix apaisante, arrogante. Penser à autre chose était sa seule envie en cet instant.

- Monsieur ? Les téléphones portables sont interdits en plein vol.

Erwann releva des yeux soulignés de cernes noires et regarda l’hôtesse qui eut un peu peur de cette réaction. Le jeune homme changea rapidement d’attitude : sourire.

- Excusez-moi, je … je vais l’éteindre.

La jeune femme répondit à son sourire et passa son chemin. Erwann éteignit le petit appareil et le rangea dans la poche de sa veste. Plus qu’une heure avant l’atterrissage et il serait de retour dans son petit studio. Et ce colocataire qui ne voulait toujours pas répondre … encore plongé dans ses jeux vidéos celui-là. Erwann posa sa tête sur le siège et dormit le reste du temps de vol.
L’avion se posa à l’aéroport de Miami à 14h00, heure locale, sous un soleil radieux et une chaleur étouffante comparé à celle de New York. Erwann récupéra sa valise et prit un taxi pour rejoindre son habitation. Heureux d’être enfin arrivé, d’avoir quitté ce travail infernal. Pourquoi y était-il allé déjà ? Ah oui ! Il voulait apprendre de nouvelles choses … Quelle bonne et même magnifique idée !

Erwann arriva devant la porte du studio qu’il partageait. Son colocataire était, normalement, partis pour l'Angleterre. Il devait partager joyeusement des retrouvailles familiales sans avoir son téléphone portable proche de lui. Erwann oublia ces quelques pensées une fois qu’il fut entrer chez lui. Il laissa ses affaires dans le hall et se dirigea directement vers sa chambre. Normalement, il tenait bien un voyage. Pourtant, la fatigue l’exténuait en cet instant et, à peine était-il allongé que les bras de Morphée l’accueillirent chaleureusement.

***Quelques jours plus tard***

La tonalité du téléphone résonnait toujours à son oreille. Son colocataire aurait du l’appeler depuis longtemps, pourquoi ne le faisait-il pas ? Erwann se préoccupait de bien peu de personne en ce bas monde mais étrangement, et même d’une façon purement inexplicable, il s’inquiétait énormément pour cette personne qui partageait un bout de sa vie. Il composa un nouveau numéro, n’attendant pas de réponse quand une voix masculine entonna :

- Famille Dahmer ?
- Euh … je … bonjour, bégaya Erwann, est-ce que Dorian est chez vous ?
- Non. Pourquoi ? Qui est à l’appareil ?
- Un ami de Dorian. Vous n’avez pas eu de ses nouvelles ses derniers temps ?
- Aucune depuis quelques mois … pouvez-vous me dire ce qu’il se passe ?
- Euh … rien de grave, ne vous inquiétez pas. Merci beaucoup. Au revoir.

Erwann ne laissa pas le temps à l’autre personne d’ajouter quelques chose et raccrocha. Dorian Dahmer, son colocataire, était censé retourner dans son Angleterre natale mais ses parents n’en avaient aucune idée … Erwann regarda l’écran de son téléphone. Tout ceci n’était pas normal. Dorian aurait dû l’appeler à son arrivée, et surtout, y être depuis un certain temps. Que s’était-il passé ? Son côté journaliste sembla s’éveiller, la curiosité était considérée comme un mauvais défaut, lui ne trouvait pas. Il réfléchit un instant, la tête dans les mains. Dorian retournait chez lui en bateau. Erwann attrapa sa veste. Direction le port, c’était toujours sur place que l’on trouvait les meilleures informations, surtout sur la disparition d’un bâtiment entier. Il espéra alors que cette hypothèse demeure fausse.

Après quelques minutes de taxi, Erwann Levinson arriva au port de Miami, bien décidé à trouver quelques réponses. Il se dirigea directement vers l’accueil, autant chercher de manière légale dans un premier temps : la vie réservait toujours des rencontres improbables. Le jeune homme s’avança vers le guichet où une femme pianotait sur un ordinateur.

- Bonjour, entonna-t-il, est-ce que je pourrais avoir une information sur un bateau en partance pour Londres.
- Je suis navrée, ces informations sont confidentielles.
- Vraiment ? Quel dommage, j’étais pourtant sûr que vous seriez capable de m’éclairer sur ce point. Pourrais-je au moins savoir s’il y a eu une quelconque histoire de … disparition ces derniers jours ?

Erwann offrit son plus beau sourire. Le charme, ça fonctionne des fois. La femme se sentit gênée devant ce beau garçon. Elle partit dans l’arrière salle pour revenir quelques secondes plus tard avec un énorme classeur.

- Un bateau est parti il y a quelques jours d’ici mais …

Elle releva les yeux faire son ordinateur et tapa quelque chose. Erwann attendait de moins en moins patiemment la suite.

- Alors ? demanda-t-il, Vous avez quelque chose ?
- Oui. Nous n’avons pas eu de nouvelles de ce bateau depuis plusieurs jours … aucune information laisse supposer qu’il est arrivé à bon port.

Alors il avait raison. Erwann la remercia et sortit du bâtiment. Il se passa une main dans les cheveux. Dorian avait disparu … Impossible. Il se laissa tomber sur un banc qui donnait juste sur le port et ses yeux se perdirent dans le lointain. Perdre la seule personne qui ... non. Une voix grave commença à parler sur sa gauche et le fit sursauter.

- Qu’est-ce que vous avez dit ? Demanda Erwann en se tournant vers la voix.

Un vieil homme se tenait debout à ses côtés, une sorte de vieil casquette de marin bleu marine sur la tête. Le genre de personne qui ne donne vraiment pas confiance au premier coup d’œil.

- Je vous ais entendu demander des informations sur le bateau qui a disparu en pleine mer, continua-t-il de la même voix sonore.
- Vous savez quelque chose ? S'étonna Erwann.
- Il a disparu sur l’île aux fantômes.

Erwann soupira. Un extravaguant venait une nouvelle fois lui raconter des histoires.

- Excusez-moi, mais ... je n’ai pas de temps à perdre, un ami se trouvait à bord et ...
- Non ! Écoutez-moi ! Je vous assure que c’est vrai ! S’écria le vieil homme en l’attrapant par la manche de sa veste. Il y a une vieille légende qui circule dans la marine, racontant l’existence d’une île où les fantômes circulent comme en plein jour. J’y suis passé devant une fois, je pourrais vous y amener si vous voulez revoir votre ami.
- Et pourquoi vous ferais-je confiance ? S’étonna Erwann.
- J’ai aussi perdu quelqu’un de cher voilà tout juste un an. Une disparition inexplicable comme ils l’appellent et … autant aider ceux qui risquent d’être dans mon cas.

Erwann sembla peser le pour ou le contre. Qu’avait-il à perdre ? Absolument rien et s’il revenait de cette île au fantôme avec, en prime, une bonne histoire pour les journaux du soir, il pourrait retrouver du travail rapidement.

- D’accord, lança Erwann.
- Je savais que vous étiez un aventurier, quel est votre nom, sans vouloir paraître indiscret ? Demanda le vieux marin.
- Euh … Thomas … et vous ?

Pourquoi un faux nom ? Il fallait parfois faire attention à son identité quand l’autre personne était inconnue.

- Appelez-moi John.
- Très bien, quand serez-vous prêt pour partir ? Demanda Erwann.
- Quand cela vous chante.
- Le temps d’aller prendre quelques affaires, dans une heure, cela vous va ?
- Parfaitement.

Les deux hommes se serrèrent la main pour conclure cette accord. Erwann ne vit pas le journal que tenait le vieil homme dans son dos, sa photo s’y trouvait avec comme titre « Meurtre à New York et un Suspect Disparaît ».

Erwann Levinson retourna rapidement chez lui et fit son sac : quelques habits, un carnet avec un stylo et son appareil photo, ça pouvait toujours servir. Il retourna ensuite au port où l’attendait John le marin. Celui-ci le fit monter à bord de son bateau de pêche qui semblait minuscule et délabré contrairement aux grands navire de croisière qui circulaient dans les environs.

- Il est petit et rustique mais il va flotter encore pour un bon bout de temps, alors ne vous inquiétez pas, le rassura John tandis qu’ils quittaient le port.

Après plusieurs heures de navigation, ils commencèrent à apercevoir une île qui perçait dans l’horizon brumeux. Le climat était particulièrement étrange en ce lieu, remarqua Erwann.

- C’est donc ça l’île au fantôme ? Demanda-t-il en regardant l’horizon.
- Oui, et je pense que ce sera votre dernier voyage.
- Qu’est-ce que … ?

Il se prit un coup derrière la tête qui l’assomma. Le marin tenait une barre de bois dans la main et prononça d’une voix solennelle.

- Je ne vous l'ai pas dis, ceux qui arrivent sur cette île n’en reparte jamais. Encore moins, le meurtrier qui a osé tuer ma femme, voilà tout juste un an. Il faut faire plus attention à son image lorsque l'on décide de vivre une vie double ...

Erwann totalement inconscient, ne sentit pas les derniers déplacements qui l’amenaient sur l’île aux fantômes, aussi connu sous le nom de Prison Of Anguish.



    ■ ■ ■ YOUR TEMPER
    15 lignes minimum pour ton caractère.

Le caractère d’Erwann Levinson est pour le moins complexe mais ce que l’on peut surtout retenir de sa personnalité est sa curiosité. Un mauvais défaut ? Pour ceux qui l’entourent peut-être mais un atout pour lui. Journaliste de métier, il n’aurait certainement pas pu poursuivre dans ce secteur sans cette curiosité tenace et insatiable qui, parfois, l’amenait au devant de graves ennuis mais aussi face à de rencontres étonnantes. Celle avec Dorian Dahmer en est un parfait exemple : pur hasard ou coup du sort qui ont amené Erwann devant la porte du policier.

Comment expliquer leur relation ? Plutôt complexe vu de l’extérieur même si les deux garçons ne ressentent qu’une simple amitié entre eux. Elle peut cependant encore évoluer : ils ne se connaissent que depuis quatre années après tout. C’est aussi par cette rencontre, que Erwann a retrouvé les joies de s’attacher à quelqu’un : ses parents l’avaient en quelque sorte trahi ainsi que la famille qu’il avait tenté de retrouvé au cours de son long périple dans les États-Unis. Tous voulaient le voir dans un centre «d’aide spécialisé» comme ils aimaient appeler les endroits où la société regroupe l’anormalité. La confiance était toujours plus difficile à accorder après ce genres d’évènements.

De toute façon, jamais Erwann ne pouvait tout raconter sur ce qu’il pensait réellement. Toujours, des parts de lui-même restaient cachées, gardées dans un recoin de son esprit qu’il n’ouvrait plus. Un endroit où il désespérait à contenir cette folie sourde et incontrôlable souvent alourdie par tous les sentiments et émotions qui le touchaient chaque jour. Une faiblesse que Erwann tentait de compenser en jouant sur le jeu du rire : une personne sympathique tenait toujours ce préjugé gravée sur elle-même quand d’autres lui adressait la parole. C’était ainsi que tout prédateur procédait, n’est-ce pas ? En résumer, Erwann Levinson est un être tout à fait capable de montrer une grande gentillesse puis une soudaine colère en un rien de temps.



    ■ ■ ■ YOUR PHYSICS
    10 lignes minimum pour ton physique.

Erwann Levinson aime se caractériser lui-même de « beau ». Narcissisme ? Un peu sur les bords mais sans pousser trop loin. Après tout, il remarque bien les regards qui se tournent vers lui quand il marche dans la rue : garçons, filles, les deux sexes semblent apprécier son charme. Erwann est plutôt de taille moyenne : ni trop petit, ni trop grand, disons qu’il entre dans les normes pour ce domaine. Il a le visage fin et parfois marqué de quelques signes de fatigue, vouloir à tout prix les meilleurs articles n’est pas de tout repos ; mais le contraste est très net avec ses yeux d’une couleur bleu, particulière, qui parfois change légèrement selon la luminosité. Il aime aussi, de temps en temps, garder un léger duvet sur son menton ce qui ne plaît pas à tout le monde. Le jeune homme a aussi des cheveux blonds foncés coupés courts auxquels il apprécie donner un aspect décoiffé. A 26 ans, Erwann est aussi au mieux de sa forme. D’un tempérament plutôt tourné vers les longues siestes à l’ombre d’un arbre, le jeune homme apprécie aussi d’effectuer quelques séances de sport qui lui permettent de garder un poids suffisant et une fine musculature.



    ■ ■ ■ WHY ARE YOU HAS PRISON OF ANGUISH?
    10 lignes minimum pour me décrire de quel façon et pourquoi es-tu ici

Se retrouver à Anguish ? Erwann est arrivé sur cette île en la connaissant d’abord sous le nom d’île aux fantômes. Un endroit qui paraissait étrange rien qu’au nom, bien plus lorsque le petit bateau de pêche s’en était approché : une sorte de mirage qui s’échappait de la brume. Que pouvait-elle bien cacher ? La seule chose, quelque peu certaine, était que son meilleur ami, Dorian Dahmer, avait fait naufrage en ce lieu. Erwann était venu avec pour principale idée de le chercher mais, journaliste dans l’âme, cette île lui offrait aussi une histoire quelque peu intéressante qui pouvait très bien lui rapporter une nouvelle place, ou seulement une page dans un journal. Tellement curieux, qu’il n’avait pas fait attention à ce que cachait le vieux marin dans son dos : une terrible envie de vengeance ainsi qu’une barre de bois qui l’avait sèchement assommé pour quelques heures. Tout ça pour dire qu’Erwann Levinson aurait en effet très bien pu se retrouver à Anguish pour des raisons beaucoup plus obscures. Ainsi, ce voyage prévu pour être de courte de durée, un simple sauvetage, allait certainement gagner en longueur : il avait peu de chances d’être de retour chez lui le soir-même …



    ■ ■ ■ YOUR GROUP
    Ou aimerais-tu être? Silencieux, rebelle, innocent...
Intruders



(c) Copyright de l'icone
    Un peu plus sur toi
    Pseudo : MitAniJapAn
    Âge : 17 ans
    Ce que vous pensez de POA : Un bon graphisme et une histoire qui donne envie d'y entrer ^^
    Par quel intermédiaire avez-vous trouvé le forum ? Par mon informateur personnel, Dorian Dahmer
    Fréquence de connexion : Au moins le week-end et le mercredi après-midi surtout ^^, après, cela dépend des devoirs ...


Dernière édition par Erwann Levinson le Mer 11 Mai - 20:37, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam A. Campton
| Co-Admin |
avatar

Nombre de messages : 236
Age : 25
Avatar : : Ian Somerhalder
Crainte : //
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 11/12/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: UC
Affinités:

MessageSujet: Re: Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]   Mer 4 Mai - 22:13

Bienvenue sur le forum mon ami(e) !!! Vivement que tu termines ta fiche pour que je lise la suite de ton histoire ! Wink

_________________

LiamBut what is this, that I cant see with ice cold
hands taking hold of me. When God is gone and the Devil
takes hold, who will have mercy on your soul ? Oh Death,
оh Death, oh Death. No wealth, no ruin, no silver, no gold.
Nothing satisfies me but your soul... Oh Death. Well I am
Death, none can excel, I'll open the door to heaven or hell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shean Kurtis
l Admin l
avatar

Nombre de messages : 3057
Age : 27
Avatar : : Gaspard Ulliel
Crainte : Qu'elle me quitte...
Humeur : Amoureux
Date d'inscription : 13/10/2007

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Viols, meurtres, drogue, cigarettes, perversité... la liste est longue !!
Affinités:

MessageSujet: Re: Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]   Mer 4 Mai - 22:18

Bienvenue à toi ! Razz
Joli début de fiche ! Ça me fait penser à moi quand je suis censé rendre un dossier pour le lendemain... xD
Bon courage pour la suite !!

_________________
Code by Holliday
Shean Kurtis
Violeur の Sadique
So sexy, hum ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome D. Doherty
Commence a regretter d'être la
Commence a regretter d'être la
avatar

Nombre de messages : 249
Age : 23
Avatar : : Clémence Poesy, la magnifique, ouais !
Crainte : Quelqu'un de fort bien important a dit : ' la peur est le chemin vers le côté obscur'. Ai pas peur moi :O
Humeur : Bonne. Très bonne. Hm.
Date d'inscription : 27/03/2011

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Je sais pas, j'avais envie de passer mes vacances ici. Vous savez, la plage, le soleil, des pensionnaires accueillants et très gentils, non, vraiment, c'est le pied ici.
Affinités:

MessageSujet: Re: Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]   Mer 4 Mai - 22:59

Bienvenuuuuuuuuue et bonne chance pour ta fiche (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Campfire
~ Naufragé(e) ~
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 27
Avatar : : Sasha Pivovarova
Crainte : Heu...les insectes ><
Humeur : Good or Bad... depending...
Date d'inscription : 15/06/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Naufrage
Affinités:

MessageSujet: Re: Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]   Mer 4 Mai - 23:26

Jude Law

Bienvenue à toi et bon courage pour la suite de ta fiche ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiji Kitade
l Admin l
avatar

Nombre de messages : 1861
Age : 29
Avatar : : Ruki
Humeur : Pas mauvaise...
Date d'inscription : 17/08/2007

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Pour le plaisir! Faux... mais c'est le cas à présent!
Affinités:

MessageSujet: Re: Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]   Jeu 5 Mai - 21:36

Bienvenue!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwann Levinson
- Journaliste -
avatar

Nombre de messages : 36
Age : 24
Avatar : : Jude Law
Crainte : Pour le moment, aucune :D
Humeur : Happy !!
Date d'inscription : 03/05/2011

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Pour sauver un ami et avoir un article d'enfer !
Affinités:

MessageSujet: Re: Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]   Jeu 5 Mai - 23:21

Merci à tous ( et toutes ^^ ).
Je posterais certainement la suite, et fin, dans le courant du week-end Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diva Handcott
Fait partie du batiment
Fait partie du batiment
avatar

Nombre de messages : 2008
Age : 27
Avatar : : Paris Hilton
Crainte : Que Darren ne veuille plus d'elle :'(
Humeur : Un amour perdue ? !
Date d'inscription : 06/02/2008

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Violence contre son ex petit-amis et même meurtre !
Affinités:

MessageSujet: Re: Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]   Ven 6 Mai - 15:15

Bienvenue Beau-Gosse Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie E. Clayton
Commence à avoir des marques
Commence à avoir des marques
avatar

Nombre de messages : 325
Age : 27
Avatar : : Cintia Dicker
Crainte : Les rires, la joie, l'Amour...
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 14/09/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Trop glauque... trop différente...
Affinités:

MessageSujet: Re: Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]   Ven 6 Mai - 20:44

Bienvenue à Anguish et bon courage pour ta fiche ! (ça rime...) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bethany Johns
Gagne en courage
Gagne en courage
avatar

Nombre de messages : 594
Age : 27
Avatar : : Ellen Page
Crainte : La soumission
Humeur : Obstinée !
Date d'inscription : 23/07/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Alcool, Médicaments, Drogues, Tentatives de suicides, Coma, Bagarres, Vols et coups et blessures sur agent de police
Affinités:

MessageSujet: Re: Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]   Ven 6 Mai - 20:46

Ouaiiis Jude Law, mais c'est que ce forum devient de plus en plus huppé ^^

Bienvenuuuue !!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izo Okazaki
Nouvelle Tête...
Nouvelle Tête...
avatar

Nombre de messages : 122
Age : 27
Avatar : : Takeru Sato (c) ROKKU
Date d'inscription : 14/11/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?:
Affinités:

MessageSujet: Re: Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]   Dim 8 Mai - 10:23

Bienvenue à toi !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwann Levinson
- Journaliste -
avatar

Nombre de messages : 36
Age : 24
Avatar : : Jude Law
Crainte : Pour le moment, aucune :D
Humeur : Happy !!
Date d'inscription : 03/05/2011

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Pour sauver un ami et avoir un article d'enfer !
Affinités:

MessageSujet: Re: Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]   Dim 8 Mai - 20:13

Merci pour tout ce soutien ( ça motive xD )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam A. Campton
| Co-Admin |
avatar

Nombre de messages : 236
Age : 25
Avatar : : Ian Somerhalder
Crainte : //
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 11/12/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: UC
Affinités:

MessageSujet: Re: Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]   Dim 8 Mai - 21:02

Oh comment tu te bats pour me sauver ! Je suis émuuuu ! *essuie doucement une larme sous son oeil*

Allez plus que trois parties et tu aurais fini !!

_________________

LiamBut what is this, that I cant see with ice cold
hands taking hold of me. When God is gone and the Devil
takes hold, who will have mercy on your soul ? Oh Death,
оh Death, oh Death. No wealth, no ruin, no silver, no gold.
Nothing satisfies me but your soul... Oh Death. Well I am
Death, none can excel, I'll open the door to heaven or hell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwann Levinson
- Journaliste -
avatar

Nombre de messages : 36
Age : 24
Avatar : : Jude Law
Crainte : Pour le moment, aucune :D
Humeur : Happy !!
Date d'inscription : 03/05/2011

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Pour sauver un ami et avoir un article d'enfer !
Affinités:

MessageSujet: Re: Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]   Dim 8 Mai - 21:13

Oui !! Je suis motivé !! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shean Kurtis
l Admin l
avatar

Nombre de messages : 3057
Age : 27
Avatar : : Gaspard Ulliel
Crainte : Qu'elle me quitte...
Humeur : Amoureux
Date d'inscription : 13/10/2007

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Viols, meurtres, drogue, cigarettes, perversité... la liste est longue !!
Affinités:

MessageSujet: Re: Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]   Lun 9 Mai - 0:39

Vraiment très belle histoire ! Razz Bravo !

_________________
Code by Holliday
Shean Kurtis
Violeur の Sadique
So sexy, hum ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keiji Kitade
l Admin l
avatar

Nombre de messages : 1861
Age : 29
Avatar : : Ruki
Humeur : Pas mauvaise...
Date d'inscription : 17/08/2007

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Pour le plaisir! Faux... mais c'est le cas à présent!
Affinités:

MessageSujet: Re: Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]   Lun 9 Mai - 9:46

Oui, effectivement!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwann Levinson
- Journaliste -
avatar

Nombre de messages : 36
Age : 24
Avatar : : Jude Law
Crainte : Pour le moment, aucune :D
Humeur : Happy !!
Date d'inscription : 03/05/2011

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Pour sauver un ami et avoir un article d'enfer !
Affinités:

MessageSujet: Re: Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]   Lun 9 Mai - 22:44

Waouh ! Merci beaucoup pour ces compliments ( Super fier(e) Very Happy )
Ne vous inquiétez pas, les chevilles ne vont pas trop gonfler XD surtout que je fais quelques petites fautes d'orthographes d'après Dorian T-T.
Bref, plus beaucoup à faire pour que cette fiche soit terminée ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shean Kurtis
l Admin l
avatar

Nombre de messages : 3057
Age : 27
Avatar : : Gaspard Ulliel
Crainte : Qu'elle me quitte...
Humeur : Amoureux
Date d'inscription : 13/10/2007

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Viols, meurtres, drogue, cigarettes, perversité... la liste est longue !!
Affinités:

MessageSujet: Re: Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]   Lun 9 Mai - 23:14

LoL
Bah ! De toute façon t'aura jamais des cheville aussi grosses que Shean Cool mdr
Et pour les fautes t'en fait pas on est pas draconien là-dessus tant que y en a pas des horribles dans toutes les phrases xD

_________________
Code by Holliday
Shean Kurtis
Violeur の Sadique
So sexy, hum ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Campfire
~ Naufragé(e) ~
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 27
Avatar : : Sasha Pivovarova
Crainte : Heu...les insectes ><
Humeur : Good or Bad... depending...
Date d'inscription : 15/06/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Naufrage
Affinités:

MessageSujet: Re: Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]   Mar 10 Mai - 13:29

Oh oui !
Moi aussi j'aime bien l'histoire !! Et voilà bientôt notre tout premier journaliste ça va être géant ! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erwann Levinson
- Journaliste -
avatar

Nombre de messages : 36
Age : 24
Avatar : : Jude Law
Crainte : Pour le moment, aucune :D
Humeur : Happy !!
Date d'inscription : 03/05/2011

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Pour sauver un ami et avoir un article d'enfer !
Affinités:

MessageSujet: Re: Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]   Mer 11 Mai - 20:37


Ce petit message pour dire que ma fiche est terminée ( à mon sens en tout cas ^^ ) !!
Enfin ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shean Kurtis
l Admin l
avatar

Nombre de messages : 3057
Age : 27
Avatar : : Gaspard Ulliel
Crainte : Qu'elle me quitte...
Humeur : Amoureux
Date d'inscription : 13/10/2007

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Viols, meurtres, drogue, cigarettes, perversité... la liste est longue !!
Affinités:

MessageSujet: Re: Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]   Mer 11 Mai - 20:49

Et bien mon cher Erwann... je vous VALIDE ! ^^
Je me répète mais : jolie fiche !

Bienvenue sur "l'Ile aux Fantômes" Twisted Evil

_________________
Code by Holliday
Shean Kurtis
Violeur の Sadique
So sexy, hum ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Erwann Levinson, 'I search a friend' [Finis :D]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Goodbye my old friend...
» Hey my friend [PV]
» 01. My friend, mes amis ? [Fe Brittany]
» It's a carousel my friend - Défi {Vera}
» Goodbye my friend

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Beginning :: Etat Civil :: Fiches validées-
Sauter vers: