AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Enfin dehors ! [Kane et Dorian]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sasha Campfire
~ Naufragé(e) ~
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 27
Avatar : : Sasha Pivovarova
Crainte : Heu...les insectes ><
Humeur : Good or Bad... depending...
Date d'inscription : 15/06/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Naufrage
Affinités:

MessageSujet: Enfin dehors ! [Kane et Dorian]   Dim 12 Sep - 16:55

Sasha se rendit dans la vieille salle de bain de l'annexe pour faire une rapide toilette sous de l'eau glacée. Nue et grelottante, elle s'empressa de retourner dans le dortoir vide pour se sécher et enfiler ses vêtements. Il n'y avait aucun moyen de se chauffer dans cet endroit et elle avait sans cesse froid.Elle enfila ses bas, une jupe blanche, courte et légère, un corset noir, et retourna dans la salle d'eau pour se placer devant le miroir. Celui-ci était sale, couvert de buée et fendu. Sasha sortit un mouchoir et essuya celui-ci de son mieux pour coiffer ses longs cheveux blonds et les assagir d'une simple barrette. Satisfaite, elle agrippa ses longues bottes noires à lacets et se faufila hors du dortoir dans le but de sortir de l'annexe à pas feutrés. C'est alors que, au moment d'ouvrir celle-ci en grand, un toussotement retentit derrière elle. La jeune russe s'immobilisa, se mordant la lèvre inférieure. Puis elle se tourna timidement, sachant déjà à qui elle allait faire face : Dimitri, son frère aîné qui la regardait d'un air sévère, les bras croisés. Les yeux baissés, elle s'approcha de lui sans oser le regarder. Le jeune homme glissa son index sous le menton de sa petite sœur pour la forcer à la regarder. Puis il prit la parole d'une voix douce mais faussement chaleureuse :

- Où tu vas comme ça ?

Sasha rougit. Elle savait que Dimitri n'aimait pas qu'elle sorte seule. Mais elle détestait rester enfermé dans un endroit aussi laid et froid alors qu'elle aimait tant sortir. De plus, aujourd'hui il faisait très bon et le soleil brillait, elle serait tellement mieux à l'air libre ! Elle se défendit donc en suppliant son ainé su regard, prenant sa main dans les siennes :

- Oh Dimitri je t'en prie, il fait si beau dehors et je m'ennuie tellement ici ! Laisse-moi aller me balader s'il te plaie...
- Je croyais qu'on était d'accord, Sasha. Pourquoi est-ce que tu sors sans cesse sans rien nous dire ! Aaron et moi nous inquiétons beaucoup et on ne sait jamais où tu vas !
- C'est que... j'ai peur que tu me dispute si je te dérange dans ton travail...
- Je préfères ça plutôt que de me ronger les sangs à me demander où tu es partie traîner ! Allez file. Mais je t'interdis de t'approcher du château tu m'entends ?
- Oh merci Dimitri ! Je serais prudente, à tout à l'heure !

Sasha plaqua un baiser sur la joue de son frère et s'empressa de sortir en refermant la porte derrière elle. Le jeune homme soupira et passa une main dans ses cheveux. Comment résister et interdire quoi que ce soit à cet enfant ? Lui qui pensait être au dessus de tout ça. Il haussa les épaules et retourna réviser.
Sasha enfila ses bottes rapidement et se mit à courir vers la plage. Elle espérait très fort y retrouver Rueben qu'elle n'était plus vu depuis longtemps. Lorsqu'elle parvint à destination, elle ne vit personne. Patiente, elle s'assied sur le sable et attendit. Mais il ne vint pas. Déçue, elle se releva et suivit un sentier, un peu rêveuse. Pourquoi ne venait-il plus la voir ? Avait-il des problèmes ?
C'est alors que perdu dans ses songes, elle se rendit compte qu'elle se trouvait dans un endroit encore inexploré. Regardant autour d'elle, elle aperçut une vieille cabane dont elle s'approcha avec curiosité. Elle tenta d'apercevoir l'intérieur entre les vieilles planches mais n'y parvenant pas, elle finit par repousser la porte qui grinça furieusement. Il n'y avait rien d'extraordinaire. Seulement quelques sièges rouillés et plein de poussière, une table bancale et quelques ordures. Elle fit quelques pas à l'intérieur tout de même, observant tout ce fouillis quand soudain, le plancher craqua derrière elle. Sursautant, elle pivota et fit plusieurs pas en arrière.

Elle eut du mal à distinguer l'intrus tout d'abord, puis reconnu le visage d'un asiatique qu'elle n'avait jamais vu. Il venait du château, ce qui suffisait à la terrifier. Elle fit de nouveau un pas en arrière n'osant rien dire, le fixant avec prudence et méfiance à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kane Kurume
l-Bourreau & Surveillant-l
l-Bourreau & Surveillant-l
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 25
Avatar : : GACKT Camui
Crainte : Ne me parlez pas de lavages gastriques ou de massages de pieds u_u
Humeur : I Travel In Anguish This Beautiful Country :)
Date d'inscription : 27/07/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Pour cannibalisme =)
Affinités:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Kane et Dorian]   Mer 15 Sep - 19:34

Kane soupira fortement avant de se pencher une nouvelle fois sur son sac de vêtements. Il venait de perdre son chapeau blanc ! Celui avec un ruban noir tout autour ! Il voulait absolument le mettre pour aller avec sa chemise ouverte bleue et son pantalon sombre. Il souleva brusquement sa couverture avant de pousser un grognement qui exprima toute la profondeur de son agacement. Rien sous les draps ! Bon Dieu ! Comment des accessoires aussi gros pouvaient se volatiliser de la sorte ?! Le cannibale passa nerveusement une main dans ses cheveux tout en balayant le dortoir des surveillants de son magnifique regard en arcylique avant de sursauter une voyant son couvre-chef traverser son champ de vision. Dans les airs. Il haussa un sourcil. Depuis quand les accessoires de mode savaient voler ? Attendez une minute... ne lui dites pas que son chapeau se trouvait dans le creux de son autre main depuis le commencement de ses recherches ?! Il maudit son chapeau dans toutes les langues connues de son cerveau avant de le plaquer fermement sur sa tête. Il pouvait vraiment se montrer stupide parfois... mais heureusement que toutes les personnes qui peuvent parler de ce genre de situations sont mortes. Il ne serait plus aussi dangereux aux yeux des autres sinon. Il plongea ses mains dans ses poches pour tripoter un de ses derniers cigares puis se mordit doucement la langue. Cette stupide perte de temps venait de creuser son envie de tabac et il se devait de trouver un endroit loin des regards de la directice pour ne pas se faire prendre. Bien que notre cher antropophage soit un surveillant pur souche, et non un de ceux qui venaient de gagner une mutation, il ne pouvait pas se permettre de fumer librement une clope ou de partager des relations sexuelles avec un pensionnaire. Pas de sexe ? Pas de soucis. Il pourrait facilement faire abstinence mais cela ne sera pas du tout la même chose pour le tabac. Il sortit du dortoir avant de marcher en direction de la plage. Il pourrait probablement trouver un coin discret dans ces environs. Qui sait ?

Personne ne croisa son chemin et pas un chat ne semblait trainer dans les couloirs ou dans des endroits interdits. Kane venait de le remarquer en allant chercher une pomme en cuisine. Il pensait que les pensionnaires allaient en profiter mais non. Donc pas de tortures ou de punitions de si bon matin. Tant mieux ! Il serait capable de tuer un pensionnaire par idnavertance tant son chapeau venait de le gonfler. Il croqua dans son fruit tout en observant son nouveau lieu de vie avant de descendre les grands escaliers du hall. Il voulait graver les moindres coins et recoins de ce manoir dans sa grosse cervelle de trentenaire pour ne pas se perdre comme un gamin ou un nouveau venu.

Notre cannibale attendit sagement de poser ses pieds sur le sable fin et blanc de la plage avant de prendre un cigare et de le caller soigneusement entre ses belles dents blanches. De belles dents blanches qui lui servaient de couverts durant ses magnifiques repas humains. Il fouilla dans les poches de sa veste pour y trouver son briquet puis passa rapidement sa flamme rougeoyante sous la colonne de tabac pour y mettre le feu. Les fortes effluves de cette herbe divine chatouillaient ses narines et il ne se montra pas patient avant de tirer une taffe. Seigneur... Le tabac avait vraiment le don de le relaxer. Il soupira de contentement tout en soufflant dans les airs mais sursauta en voyant des cheveux blonds au loin. Il toussa tout en gardant la blondinette dans son champ de vision. Pourquoi fallait-il que le tabac se retourne contre lui dans un moment pareil ? Il pourrait se faire prendre par surprise par un pensionnaire. Il ferma les yeux pour calmer les nombreux soubresauts de sa cage thoracique avant de se pencher et de se glisser lentement vers la silhouette qui venait de provoquer sa subite toux. Il lui arrivait même de retourner son attention sur le manoir pour voir si un gamin le suivait. Une vieille cabane en bois se dressa bientôt devant lui et notre cannibale douta tout de suite de sa consistance. Le moindre souffle de vent pouvait la faire trembler de tous ces murs. Kane entra avec prudence. Le plancher craqua sourdement sous ses pas... ce qui fit sursauter et reculer la personne qui fouillait la petite demeure. Il sourit en voyant cela avant de retirer son cigare de sa bouche :

- Pardon de vous avoir fait peur, mademoiselle. Cela n'était pas mon intention.

Elle venait de lui faire peur... elle.

- Je suis Kane Kurume et vous ?

Il voulait la vouvoyer et passer outre son statut de surveillant pour ne pas lui faire encore plus peur. Gagner la confiance des gens pour avoir plus de connaissances sur eux et pour mieux les manipuler plus tard... Kane savait y faire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Campfire
~ Naufragé(e) ~
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 27
Avatar : : Sasha Pivovarova
Crainte : Heu...les insectes ><
Humeur : Good or Bad... depending...
Date d'inscription : 15/06/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Naufrage
Affinités:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Kane et Dorian]   Jeu 16 Sep - 22:03

(HJ : dsl ce n'est pas terrible de ma part ><)

Sasha avait bien sûr longtemps entendu ses parents lui dire de ne pas parler à un inconnu et de passer son chemin. Mais après tout, elle n'était plus une gamine et c'était une île... l'inconnu en question pourrait la retrouver facilement et de toute manière, elle ne pouvait pas s'enfuir étant donné que l'homme asiatique se tenait devant la porte. Et puis ce n'était pas forcément un méchant, elle ne voulais pas juger trop vite, mais elle ne pouvait s'empêcher d'être nerveuse et méfiante envers celui-ci. Logique. Comma par réflexe, elle tâtonna sa robe au niveau des cuisses. Oh... elle avait oublié de prendre le tournevis de Rueben ! Malheurs ! Elle se retrouvait sans défense, qu'elle idiote ! Bon ne paniquons pas, elle n'avait peut-être rien à craindre de lui. Le souffle coupé, la jeune fille l'espérait de tout cœur. Dans le cas contraire elle n'aurait qu'à hurler et quelqu'un finira bien par l'entendre ! Oui mais le temps que la personne arrive... ah zut de flute elle s'était bien mise ans l'embarras toute seule, Dimitri et Aaron allaient être furieux contre elle !
Pâle et prudente, la jeune russe n'osa pas esquisser un geste, observant l'arrivant comme on regarde un grand méchant loup s'approcher.

Il était habillé de façon plutôt classique mais avec un chapeau blanc avec un ruban noir autour. Sasha avait croisé bien peu de personne portant des chapeaux semblables mais ce n'était pas laid, ça lui allait bien. Mais l'heure n'était pas à la mode malheureusement. La gorge serrée, la jeune fille s'excusa de lui avoir fait peur en prétendant que ce n'était pas dans ses intentions. Sasha rougit un peu. Il avait très vite vu qu'elle était peureuse face à lui. Elle tenta de se redonner confiance et redressa le menton en répliquant d'un ton faussement trop hautain :


- Oh mais... je n'ai pas peur de vous ! Vous m'avez simplement... surprise !

Mensonge, elle bluffait bien entendu; Son père lui avait toujours dit de ne jamais montrer sa peur. Malheureusement, le mal était fait et cet homme n'était certainement pas dupe au point de la croire, elle qui mentait si mal ! Avec de la chance, l'obscurité cachait son visage et ses expressions... mais il y avait peu de chance. Il se présenta alors aimablement sous le nom de Kane Kurume. Kane ? C'était un prénom asiatique ça ? Peu importe, le nom était d'origine. La jeune russe s'humecta les lèvres, hésitante. Devait-elle lui faire confiance et baisser sa garde ? Non trop dangereux ! Elle cala ses mains sur ses hanches et lança en suivant :

- Et moi je m'appelle Sasha Campfire. Vous êtes qui exactement ? Vous venez du château, je le sais !

Elle jouait la fière et la timorée mais elle avait peu d'espoir que cela ait un quelconque effet sur l'homme en face d'elle âgé de plus de dix ans qu'elle et plus costaud et plus grand surtout ! Mais surtout ne pas montrer de nouveau son anxiété, ce serait une erreur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kane Kurume
l-Bourreau & Surveillant-l
l-Bourreau & Surveillant-l
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 25
Avatar : : GACKT Camui
Crainte : Ne me parlez pas de lavages gastriques ou de massages de pieds u_u
Humeur : I Travel In Anguish This Beautiful Country :)
Date d'inscription : 27/07/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Pour cannibalisme =)
Affinités:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Kane et Dorian]   Mer 6 Oct - 16:14

Kane haussa un sourcil en entendant le mensonge de la pensionnaire qui lui faisait face avant de coincer de nouveau son cigare entre ses belles dents blanches. Ne pouvait-elle pas faire mieux pour le convaincre ? Son rougissement soudain ainsi que son ton faussement hautain venaient de trahir clairement son coup de bluff. Les filles au physique candide ne savaient donc pas mentir convenablement ? Il soupira de lassitude tout en passant une main sur sa nuque endolorie. Il voulait retourner au manoir pour aller dans les cuisines. Les surveillants pouvaient se servir quand ils le voulaient et prendre tout ce qui pouvait leur faire envie. Probablement pour contrer les pensionnaires affaiblis encore plus facilement. Sans doute... Il ne faisait plus vraiment attention aux paroles de la blondinette. Il aurait presque pu oublier sa présence mais... :

"Vous êtes qui exactement ? Vous venez du château, je le sais !"

... il tiqua en entendant la brusquerie presque insultante de ces questions. Comment les adolescents pouvaient-ils se montrer aussi arrogants avec des personnes inconnues ? Ne pouvait-ils pas parler sans violence avant de sortir leurs langues de serpent de leurs bouches ? Il se tourna vivement vers elle pour la fusiller du regard :

- Je te trouve bien arrogante. Tu devrais garder plus souvent ta langue dans ta poche face aux inconnus de mon genre. Ils peuvent facilement avoir envie de te la couper avec leurs dents.

Il lui fit un grand sourire de sadique avant de tirer sur son cigare et de souffler dans les airs.

- Tu es nouvelle ? Tu ne sais donc pas que le danger peut être partout ? Y compris devant toi.

[Court... pas vraiment d'inspi en ce moment... désolée...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Campfire
~ Naufragé(e) ~
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 27
Avatar : : Sasha Pivovarova
Crainte : Heu...les insectes ><
Humeur : Good or Bad... depending...
Date d'inscription : 15/06/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Naufrage
Affinités:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Kane et Dorian]   Jeu 7 Oct - 21:22

[Pas de problème je comprends ! ^^]

Sasha n'avait pas pour habitude d'être odieuse avec les gens et encore moins de les traiter de la sorte. D'ailleurs on pouvait facilement remarquer que son comportement sonnait complètement faux, on aurait plutôt dit une comédienne très mauvaise. Elle n'avait jamais, ou très très rarement, traité quelqu'un ainsi avec un air hautain, jamais ! Et pourtant, elle n'avait trouvé que cela pour tenter de tromper cet homme sur ses réels ressentiments, c'est à dire la peur et le doute. Elle pensait qu'ainsi il ne la verrait pas comme une pauvre gamine toute faible et repousse l'idée de s'en prendre à elle. Mais elle remarqua tout de suite que son idée était idiote et ne fonctionnait pas du tout. L'asiatique ne la prie pas du tout au sérieux, continuant de fumer son cigare malodorant en la regarda d'un air sombre. En plus elle l'avait mise en colère ! Il se tourna vers elle avec un regard incendiaire qui la fit sursauter et reculer d'un pas. Son but n'était pas du tout de lui cherche des problèmes ou de le provoquer, loin de là ! Mais elle avait tout fait de travers apparemment... alors comment devait-on se comporter devant des dangereux criminels ? Paraître forte ou tel que l'on est ? C'est à dire faible en ce qui la concernait. Quel esprit adopter ? Un peu perdue, elle recula de nouveau lorsqu'il prit la parole avec un ton cinglant, la menaçant même de lui couper sa langue avec ses dents. Avec ses dents ?! Ça devait être une expression du pays...Voyez comme elle était naïve !

Le sourire qu'il arbora la glace d'effrois et elle recula de nouveau jusque contre le mur. Voilà, il suffisait de quelques mots, d'un regard et d'un sourire inquiétant pour la faire trembler reculer de deux mètres ! Un peu pitoyable non ? C'est qu'elle n'avait pas du tout l'habitude de ce genre de situation ! Et ça ne s'arrangea pas vraiment lorsqu'il lui demanda s'il elle n'était pas consciente que le danger était partout et même devant elle. La jeune fille baissa les yeux, et répondit d'une petite voix :


- Si... si bien sûr m... mais je ne voulais pas être arrogante, en vérité vous m'effrayiez alors je pensais qu'en faisait semblant de ne pas avoir peur de vous, vous ne me feriez pas de mal. Je vous prie de m'excuser Monsieur, je n'ai aucunement l'intention d'attirer des problèmes ni à vous ni à moi.

Elle exécuta alors une petite révérence élégante. C'est ce que ses parents lui avaient conseillé devant les grands ambassadeurs que Papa recevait. Il disait que ça faisait poli et bien élevé. Bon, ceci n'aurait certainement pas le même effet sur un individu comme celui-ci mais tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kane Kurume
l-Bourreau & Surveillant-l
l-Bourreau & Surveillant-l
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 25
Avatar : : GACKT Camui
Crainte : Ne me parlez pas de lavages gastriques ou de massages de pieds u_u
Humeur : I Travel In Anguish This Beautiful Country :)
Date d'inscription : 27/07/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Pour cannibalisme =)
Affinités:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Kane et Dorian]   Mer 8 Déc - 16:41

La blondinette recula vivement face au brusque mouvement que venait de faire le cannibale. Elle venait de perdre tout son courage ainsi que tout son entrain en seulement quelques secondes. Elle baissa rapidement les yeux avant de murmurer ses plus plates excuses dans sa direction tout en se penchant poliment en avant. Kane haussa un sourcil en la regardant faire. Alors elle avait peur de lui avant même de recevoir ses menaces ? Aucun de ses gestes ne pouvait laisser supposer que les gens devaient avoir peur de lui pourtant. Il croisa ses bras contre son torse tout en la laissant parler puis poussa un long soupir de lassitude. Elle lui avoua avoir feint sa peur pour ne pas supporter ses foudres et pour ne pas se faire attaquer. Il ricana avant de dire :

- Comme tu es innocente... Cela en est presque attendrissant... Crois-tu vraiment que les personnes de mon genre voient leurs envies de tuer se volatiliser subitement face aux excuses et aux frayeurs de leurs victimes ? Bien au contraire : cela pourrait en faire bander certains.

Kane se doutait que ce mot pourrait choquer la blondinette mais cela ne lui faisait ni chaud ni froid. Il voulait vraiment lui montrer sa vision des choses en tant que cannibale et non en tant que simple personne. Il se tourna vers une ancienne commode avant de souffler dessus pour en retirer la crasse puis la regarda de nouveau :

- Je sais que cela est choquant et barbare mais voici leurs trips. Comment veux-tu survivre longtemps dans un tel endroit si tu agis comme une petite princesse ? De nombreux psychopathes pourraient te tuer sur le champs et sans le moindre repentir.

Il laissa entendre un nouveau rire sadique avant de sussurer froidement :

- Exactement comme moi lors de mes grosses fringales...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Campfire
~ Naufragé(e) ~
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 27
Avatar : : Sasha Pivovarova
Crainte : Heu...les insectes ><
Humeur : Good or Bad... depending...
Date d'inscription : 15/06/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Naufrage
Affinités:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Kane et Dorian]   Lun 13 Déc - 19:35

A défaut de paraître forte et violente, la jeune russe n'avait pas d'autre choix que de faire profil bas et d'attendrir un tant soit peu les dangers qui se présentaient face à elle. Elle n'avait aucune autre technique de protection à part celle-ci ou la fuite purement et simplement. Elle n'avait pas du tout les aptitudes à se défendre physiquement et ne connaissait pas non plus des mots assez remplit de venin pour en dissuader quelques autres. Sa seule source de protection, c'était son joli petit visage angélique, son amabilité, sa générosité et sa bonne éducation, rien d'autre. Peu de choses en résumé qui pouvaient au contraire présenter des avantages pour ses agresseurs. Et oui, tout le monde ne peu pas être formé à affronter des dangereux criminels après tout. L'homme face à elle, fort heureusement, ne semblait pas en vouloir à sa peau dans l'immédiat. En revanche, il se plu a vouloir l'intimider ou l'effrayer, sans doute pour la mettre en garde. Il lui rappela en et pour tout ce qui a été rappelé un peu plus tôt : les excuses ne faisaient en rien reculer les affreux bonshommes pourvus de mauvaises intentions, au contraire. La jeune Sasha pinça les lèvres et baissa les yeux, un peu honteuse de sa naïveté.
En faire... bander plus d'un ? Ça peu paraître étrange mais elle ne savait absolument pas ce que voulait dire l'asiatique par là. La jolie russe n'avait eu de curiosité concernant le sexe et ses parents ne s'étaient pas précipité pour lui apprendre ne serais-ce que les bases. Si elle pouvait gardé sa virginité jusqu'au mariage c'était bien mieux ainsi ! C'était d'ailleurs convenu comme cela.

L'homme s'approcha d'un vieux meuble et souffla sur sa surface pour faire voler une nuage de poussière. Sasha le regarda faire sagement, toujours reculée dans son coin sans oser reprendre la parole ou faire le moindre geste. Il lui demanda alors comment elle comptait survivre en se comportant comme une princesse. La jeune blonde rougit légèrement car elle savait qu'il avait raison, bien entendu. Il serait si simple de la tuer pour lui comme pour tous les autres tueurs de ce château ! Mais... que pouvait-elle y faire ?
Il eut un rire qui lui donna froid dans le dos et la fit frissonner. L'asiatique ajouta alors que c'était le cas de celui-ci lors de ses grosses fringales.
Apeurée de nouveau, la jeune fille recula de plus belle jusqu'au mur et répliqua d'une petite voix :


- Je... je le sais bien mais... je n'ai jamais été préparée à ce genre de problème... si j'avais sue qu'un jour je me retrouverais sur cette île je...

La jeune fille posa une main sur sa poitrine et eut un sanglot. Oh mais par quel malheureux destin devait-elle subir autant d'horreur et de danger ? Quel méfait devait-elle se faire pardonner ? Ses parents lui manquait tant...
Assaillit par la peur et le désespoir, la jeune fille se mit à pleurer doucement, se laissant glisser lentement à genoux sur le sol, pleurant entre ses mains tremblantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kane Kurume
l-Bourreau & Surveillant-l
l-Bourreau & Surveillant-l
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 25
Avatar : : GACKT Camui
Crainte : Ne me parlez pas de lavages gastriques ou de massages de pieds u_u
Humeur : I Travel In Anguish This Beautiful Country :)
Date d'inscription : 27/07/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Pour cannibalisme =)
Affinités:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Kane et Dorian]   Sam 15 Jan - 22:48

Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ? Voici la question que ne cessait de se poser notre cher cannibale face aux larmes de crocodiles de Sasha Campfire. Pourquoi le seigneur voulait absolument le voir faire office de nourrice pour une gamine pleurnicheuse alors que le voir tuer et manger un pensionnaire serait un spectable beaucoup plus passionnant ? Il voulait simplement terminer le cigare qui se consumait lentement entre ses longs doigts fins en venant dans cette cabane et non voir une chose aussi pitoyable. Il poussa donc un profond soupir tout en retirant son chapeau avant de se pencher vers la demoiselle.

- Pleurer ne fera que te rendre plus faible face aux psychopathes qui se trouvent dans le pensionnat. Ils resteront insensibles face aux larmes que tu verseras et te feront du mal sans aucun srupule alors cesse de pleurer et fais quelque chose pour pouvoir garder la vie sauve !

La main en apparence si douce de Kane empoigna fermement le bras de Sasha et le tira violement vers le cannibale. Il voulait la voir prendre conscience des nombreuses horreurs que contenait cet endroit et non plus sourire en imaginant de belles et fausses illusions. Il serra donc davantage sa prise sur elle en la regardant fixement puis susurra dangereusement :

- Tu crois vraiment que tes larmes peuvent calmer des envies aussi fortes que celle de voir le sang couler ? Tu crois vraiment que tes pauvres petites larmes peuvent calmer des envies aussi fortes que celle de te voir te tordre de douleur sous mes morsures ? Sois raisonnable !

Sa voix se faisait de plus en plus grave et de plus en plus violente sous ses mots. Ses membres tremblaient sous son envie de la mordre. Il voulait laisser la marque de ses dents sur sa peau et graver ce moment dans son esprit afin que la petite russe se souvienne toujours de ses paroles mais il avait peur de se laisser dominer par son excitation et de la tuer maintenant. Il se fit alors violence pour calmer sa respiration et continua :

- Pleurer montre aux tueurs que tu es une proie parfaite ! Tu es une proie parfaite pour les tueurs les plus dangereux mais aussi pour les novices. Les personnes comme toi qui se trouvent ici sont alors davantage en danger et le pire est que tu ne peux pas faire grand chose pour renverser la tendance !

Non... Respirer ne le calmait pas du tout. Plus il voulait la mettre en garde et plus son envie de la mordre grandissait. Il avait mordu Bethany Johns durant une de ses douches en guise de punition mais aucun des pensionnaires ne comptait dans ses repas. Il serra les dents en pensant que son estomac le torturait dans peu de temps afin de demander sa part de viande humaine tout en continuant de regarder Sasha et sourit malicieusement...


Dernière édition par Kane Kurume le Sam 5 Mar - 19:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Campfire
~ Naufragé(e) ~
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 27
Avatar : : Sasha Pivovarova
Crainte : Heu...les insectes ><
Humeur : Good or Bad... depending...
Date d'inscription : 15/06/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Naufrage
Affinités:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Kane et Dorian]   Mar 25 Jan - 20:55

Sasha se sentait un peu bête de pleurer devant cet homme mais ses parents et sa maison lui manquait terriblement et de plus en plus chaque jour. Ce qui paraissait être une fabuleuse aventure au départ se transformait un peu en cauchemar. Ou presque. Heureusement qu'elle avait ses deux frères avec elle sinon elle n'aurait jamais tenu jusqu'ici. Elle était encore trop jeune et trop fragile pour affronter un endroit aussi hostile et dangereux que cette île et ce château rempli de personnes capable de tuer. Et cet asiatique en face faisait sûrement partit de ceux-là, il n'y avait pas de raison pour qu'il soit différent. Et puis cela se devinait dans son regard, son comportement et ses paroles. Il ne fallait pas qu'elle l'énerve mais c'était bien ce qu'elle était en train de faire. Voir pleurer une fille n'était jamais agréable pour un garçon, il se sentait gêné ou bien agacé cela dépendait. L'asiatique était agacé justement et vint se pencher sur elle. Sasha retint un dernier sanglot et leva ses yeux bleus inondés de larmes sur l'individu, un peu inquiète de cette proximité. Il lui fit nettement comprendre que ses pleurs n'attendriraient aucun psychopathe présent ici et lui lança plutôt de faire quelque chose pour survivre.
La jolie blonde se recroquevilla contre le mur de la cabane, effrayée. Elle savait bien que pleurer n'était pas un moyen de survivre bien au contraire. Mais que pouvait-elle faire d'autre ? Elle n'avait aucun moyen de se défendre !

L'asiatique lui agrippa fermement le bras et la jeune russe poussa un cri de peur en se protégeant le visage et en fermant les yeux. Inconsciemment elle se remit à pleurer et sangloter alors que l'homme lui rappelait encore que ses pleurs n'arrangeraient rien et ne l'empêcherait pas de "se tordre de douleur sous ses morsures". Morsures ?! Sasha tremblait légèrement, pleurant toujours sans pouvoir se contrôler et terrifiée à l'idée qu'il porte la main sur elle.
Elle finit par faire un peu plus d'effort pour se calmer mais réussit seulement à gémir entre deux sanglots :


- Je... je vous en prie vous... vous me faîtes mal...

La force de l'homme qui tenait son bras si fragile était une douleur très intense. Bien sûr ce n'était rien comparé à un coup de couteau, une balle de fusil ou tout le reste mais pour elle, c'était déjà bien trop.

- Je n'ai aucun moyen de me défendre Monsieur... s'il vous plaie... pitié...

Aucun autre moyen que celui de supplier et de prier le ciel pour que son agresseur reparte sans lui faire plus de mal. Elle ne pouvait rien faire d'autre car ses coups de poings n'auraient pas plus d'effet qu'une pluie de patte à modeler. Et puis encore fallait il qu'elle en possède le cran et l'audace, ce qui n'était pas du tout le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam A. Campton
| Co-Admin |
avatar

Nombre de messages : 236
Age : 25
Avatar : : Ian Somerhalder
Crainte : //
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 11/12/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: UC
Affinités:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Kane et Dorian]   Mer 16 Mar - 22:46

"Plic... Plic... Plic... Plic..."

Dahmer poussa un profond soupir tout en se laissant mollement aller dans le vieux fauteuil de la salle commune. Il en avait plus que marre de rester dans cette annexe sans savoir quoi y faire pour se divertir. Il voulait retourner dans son bureau pour retrouver sa Playstation et pouvoir terminer paisiblement sa partie de Red Dead Redemption. Il aimait passer plusieurs heures de suite devant sa console et sentir ses mauvais souvenirs se volatiliser de son esprit au fil des aventures de John Marston. Le futur profiler passa lascivement ses mains dans ses cheveux sombres avant de soupirer de nouveau. Il pouvait parfaitement faire un petit footing pour passer le temps ou profiter de la mer aux reflets turquoises pour aller faire quelques brasses. Il bondit sur ses pieds pour dynamiser un peu son corps mais laissa tout de suite entendre un magnifique juron : il y avait du vent et le beau brun refusait de prendre le risque de tomber malade dans un endroit pareil. Il allait donc faire un footing et cela lui arracha un sourire. Il aimait bien courir et avait une bonne endurance. Il jeta un oeil sur sa tenue vestimentaire et retourna dans sa chambre pour enfiler un pantalon de sport noir car le tissu souple du jogging ne serait pas une entrave pour ses jambes et lui permettrait de courir plus rapidement.

Quelques minutes plus tard et Dorian parcourait la plage. Sa cage thoracique se soulevait ou rythme de sa respiration et son maillot de couleur blanche montrait peu de traces de ses efforts. Il ne sentait pas encore de raideurs dans ses mollets et continua donc sa course. Le vent fouettait doucement son visage et soulevait le sable mais ses lunettes noires lui offraient une protection pour ses yeux. Il se remercia de ne pas fumer et pensa tout de suite au capitaine Kinney qui intoxiquait souvent son bureau lors de ses visites. Ce souvenir lui arracha un sourire. Ce brave Kinney qui mangeait trop de beignets entre les repas. Il avait toujours eu confiance en ses aptitudes pour devenir profiler et croisait les doigts pour lui. Il lui avait aussi fait promettre de revenir le voir avec son nouvel insigne. Une promesse que Dorian avait de plus en plus peur de rompre...

Une ombre entra lentement dans son champ de vision et le tira de ses songes. Il ralentit alors sa course avant de lever les yeux vers la cabane en bois. Elle semblait ancienne et tremblait sous la force du vent. Dorian la regarda de haut en bas et remarqua des traces de pas dans le sable. Son instinct mit tout de suite ses sens en alerte. Un homme avait parfaitement pu pousser une victime potentielle dans cet endroit sinistre pour pouvoir travailler tranquillement sur son corps sans vie. Le futur profiler se raidit fortement lorsque cette vision envahit son cerveau et fit quelques pas en direction de la porte. Une personne en suppliait une autre et Dahmer sentit une perle de sueur froide couler lentement le long de son dos. Un homme attaquait Sasha Campfire ! Il devait avoir dans les trente ans et avait largement le dessus sur elle. Il devait faire quelque chose et la sauver. Tout de suite. Le futur profiler balaya rapidement la cabane du regard avant de sourire en remarquant un vieux morceau de verre. Il fit doucement quelques pas pour ne pas attirer les attentions sur sa personne et le prit dans sa main. Son tranchant pouvait faire pas mal de dommages. Cela serait parfait. Il regarda son arme de fortune et plongea sans crier gare sur le trentenaire. Le verre entra mollement dans la chair tendre de son flanc gauche et lui arracha un cri de douleur. Son coude vint brusquement percuter le visage de Dorian qui recula sous le choc tout en portant ses mains sur son nez :


- Merde !

Une forte douleur naquit au coeur de sa cloison nasale et paralysa sa vision. Tout autour de lui devenait flou ou plus sombre. Il ne voyait plus Sasha mais voyait encore son agresseur qui venait de se tourner vers lui en le fusillant du regard. Ses mains comprimaient sa blessure sanguinolente et sa poitrine se soulevait furieusement sous sa respiration. Sa voix rauque se fit entendre :

- Toi... Tu ne sortiras pas vivant de cet endroit... Je te le jure sur le scalp de cette fille... Tu me comprends...?

Puis il plongea subitement ses doigts dans sa chair. La peau remua lentement et mollement sous les mouvements de son index et de son majeur et fit horreur au futur profiler qui passa rapidement ses bras autour de la jeune fille pour lui cacher les yeux. Le japonais sourit en voyant le malaise que cela provoquait chez les deux personnes qui lui tenaient compagnie et retira le bout de verre de sa plaie avant de le jeter sur le sol et de partir de la cabane en courant. Dorian le regarda partir tout en caressant le dos de Sasha. Il savait que cet homme pourrait mourir sans soins et cela le rassura grandement. Cela ferait un malade en moins sur cette Terre. Il soupira doucement et se tourna vers la blondinette en murmurant :

- Tu vas bien..?

_________________

LiamBut what is this, that I cant see with ice cold
hands taking hold of me. When God is gone and the Devil
takes hold, who will have mercy on your soul ? Oh Death,
оh Death, oh Death. No wealth, no ruin, no silver, no gold.
Nothing satisfies me but your soul... Oh Death. Well I am
Death, none can excel, I'll open the door to heaven or hell.


Dernière édition par Dorian Dahmer le Mer 13 Avr - 19:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Campfire
~ Naufragé(e) ~
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 27
Avatar : : Sasha Pivovarova
Crainte : Heu...les insectes ><
Humeur : Good or Bad... depending...
Date d'inscription : 15/06/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Naufrage
Affinités:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Kane et Dorian]   Ven 25 Mar - 1:06

Ses joues brillant de larmes, la jeune fille grimaçait sous la poigne de l'asiatique. Sa peau n'avait jamais été bien épaisse et il en fallait peu pour lui faire sentir la douleur. Peut-être ne se rendait-il pas compte de la force qu'il mettait dans cette poigne... en tous les cas la jolie blonde espérait seulement qu'il finisse par se lasser de ses pleurs et s'éloigne sans demander son reste. Mais elle se rendait compte que les habitants de ce château ne fonctionnaient jamais comme on le voulait, ils étaient dangereux et n'avaient sans doute aucun regret à tuer quiconque, pas même une pauvre fille inoffensive comme elle. Qu'arrivait-il à ses frères si elle disparaissait ? Ils ne s'en remettraient pas et se serait de sa faute, elle qui s'était encore aventurée naïvement dans ces lieux. C'était plus fort qu'elle, tout ce mystère qui planait sur cette île l'attirait comme un papillon de nuit vers la lumière. Elle ne s'était pas attendue à être surprise par un homme tel que lui qui ne lui voulait rien de très bon.
La jeune fille se voyait déjà en mauvaise posture, criblée de coups et torturée par l'asiatique. Ou bien il ferait peut-être en sorte qu'elle ne sente rien ? Voilà qu'elle se faisait des films affreux ! Gémissant, elle s'attendait donc à sentir une autre douleur quelque part mais ce ne fut pas le cas. En effet son bourreau poussa soudain un horrible cri de douleur et Sasha y répondit par un hurlement terrifié en se recroquevillant davantage contre le mur alors qu'il la lâchait enfin.

Elle vit seulement une personne familière recevoir le coup de coude rageur de l'asiatique. Sasha poussa un nouveau cri et se décala légèrement sur le côté, prenant sa tête entre ses mains et fermant les yeux pour ne pas voir cette scène affreuse. Tremblante, elle resta plaquée contre le mur en entendant les deux hommes se battre. Elle entendit simplement la voix furibonde de l'asiatique prononcer "Toi... Tu ne sortiras pas vivant de cet endroit... Je te le jure sur le scalp de cette fille... Tu me comprends...?". Plus effrayée encore, la jeune fille ouvrit néanmoins ses yeux humides pour voir son bourreau s'éloigner en courant, saignant beaucoup. Elle se jeta en pleurant dans les bras de son sauveur qu'elle reconnue enfin comme étant Dorian, un des naufragés de l'île tout comme elle. Elle ne parvenait plus à dire un seul mot. Elle avait eu si peur ! Il caressait ses cheveux et son dos, puis lui demanda si elle allait bien. Honnête, la jeune russe secoua la tête d'un signe négatif et parvint enfin à dire entre deux sanglots :


- Et s'il t'avait tué, toi ! Oh s'il te plaie Dorian ne dis rien à mes frères, ils vont se faire un sang d'encre !!

Elle le serait toujours contre elle entre ses petits bras en pleurant. Lui aussi était blessé et elle s'en voulait beaucoup de lui avoir fait prendre ce risque. Allait-il lui en vouloir aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam A. Campton
| Co-Admin |
avatar

Nombre de messages : 236
Age : 25
Avatar : : Ian Somerhalder
Crainte : //
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 11/12/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: UC
Affinités:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Kane et Dorian]   Lun 30 Mai - 18:22

Dahmer caressait doucement le dos ainsi que les longs cheveux blonds de Sasha Campfire tandis que son cerveau tentait vainement de calmer ses esprits. Il venait de tomber sur un putain de psychopathe. Un putain de psychopathe asiatique. Il avait toujours eu cette sorte de prudence envers les peuples orientaux avant sa venue dans ce sinistre endroit et cet individu venait de lui donner raison en quelques secondes. Ils mangeaient des insectes et des chiens sans faire la moindre grimace alors pourquoi pas de la chair humaine ? Il avala difficilement sa salive en y pensant avant de tourner son attention sur la jeune fille qui pleurait toujours contre son torse. Elle articula alors entre deux sanglots que cet homme aurait pu le tuer avant de lui demander de garder le silence sur cette malencontreuse rencontre. Il fit un petit sourire puis lui releva doucement le menton afin de plonger son regard dans le sien :

- Je te promets de ne rien dire… Ne pleure plus… Je vais bien.

Il avait connu pire lors de ses anciennes affaires : les trafiquants de drogues savaient parfaitement bien viser. Il embrassa rapidement son front avant de jeter un bref regard dehors. Il lui fallait jouer la carte de la vigilance maintenant :

- Nous allons quitter cet endroit… Je serais plus tranquille sur la plage.

Dorian lui tendit la main avant de sortir rapidement de la cabane. Le vent ne cessait de faire craquer le bois qui la composait et le jeune inspecteur ne voulait pas mourir dans un endroit pareil. Il voulait retourner dans son studio et retrouver Erwann. Cet idiot lui manquait terriblement. Il soupira tout en passant une main dans ses cheveux et regarda la jeune fille :

- Je vais te raccompagner… puis je vais suivre cet homme. Il doit probablement se cacher dans le manoir qui surplombe la colline. Je vais essayer de ramener de la nourriture et des draps propres…

Autant rendre cette poursuite utile…

_________________

LiamBut what is this, that I cant see with ice cold
hands taking hold of me. When God is gone and the Devil
takes hold, who will have mercy on your soul ? Oh Death,
оh Death, oh Death. No wealth, no ruin, no silver, no gold.
Nothing satisfies me but your soul... Oh Death. Well I am
Death, none can excel, I'll open the door to heaven or hell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Campfire
~ Naufragé(e) ~
avatar

Nombre de messages : 768
Age : 27
Avatar : : Sasha Pivovarova
Crainte : Heu...les insectes ><
Humeur : Good or Bad... depending...
Date d'inscription : 15/06/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: Naufrage
Affinités:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Kane et Dorian]   Mer 8 Juin - 18:30

Elle avait eu vraiment peur que cet homme ne la tue et ne la mange réellement comme il l'avait sous entendu plus tôt. Alors il existait vraiment des individus aussi ignobles et inhumains ? Elle en tremblait encore, s'accrochant à Dorian qui venait de lui sauver la vie. Elle le connaissait peu c'est vrai mais elle savait qu'elle pouvait avoir confiance, surtout maintenant qu'il avait risqué sa propre vie pour la sortir de ce mauvais pas. Simplement, elle lui demanda de ne pas parler de cet incident à ses frères. S'ils l'apprenaient elle devrait rester enfermée dans l'annexe pour le restant de ses jours et ça... elle ne pourrait jamais y survivre. Elle avait besoin d'air frais et de grands espaces. Il lui fit heureusement cette promesse, tentant de l'apaiser et de la rassurer. La jeune blonde essaya de ravaler ses sanglots. Dorian agissait un peu comme un autre frère, embrassant son front avec tendresse. Sasha sourit doucement et le serra un peu plus dans ses bras. Heureusement qu'il avait été là.
L'homme lui proposa alors de la ramener pour la mettre en sécurité et pour pouvoir ensuite suivre l'asiatique pour récupérer de la nourriture et des couvertures.
La blondinette prit un air inquiet. Il voulait se rendre seul là-dedans ? La jeune femme agrippa son bras fermement.


- Non tu es fou ! Après ce qui vient de se passer c'est trop dangereux !

C'était elle qui parlait du danger de s'aventurer seul dans le château ? Elle était bien mal placée pour lui interdire une chose pareille mais l'homme n'était pas sensé avoir eu connaissance de son escapade qui avait mal tourné.

- Dorian... tu n'es pas obligé de faire ça tu sais. On se débrouille plutôt bien...

Ce n'était pas très vrai. La nourriture manquait cruellement et la nuit il faisait tellement froid qu'elle passait ses nuit blottit contre Aaron pour profiter un peu de sa chaleur. S'ils continuaient comme ça certain allaient tomber gravement malade. Dimitri faisait des études de médecine c'est vrai mais il ne tenait pas un cabinet, il ne pourrait pas grand chose pour les souffrants.
Mais elle finit quand même par ne plus donner de leçon à l'homme. Il était assez grand pour savoir ce qu'il faisait n'est-ce pas ?
Elle sortit de la cabane avec lui et lança un regard au château avant de se tourner de nouveau vers Dorian.


- Ne t'en fait pas pour moi, il ne m'arrivera rien sur le chemin du retour. Vas-y, je vais retourner à l'annexe toute seule.

Elle lui tendit un sourire encourageant et se grandit sur la pointe des pieds pour embrasser sa joue. Il fallait remarquer que Dorian était l'une des rare personne que Sasha se permettait de tutoyer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam A. Campton
| Co-Admin |
avatar

Nombre de messages : 236
Age : 25
Avatar : : Ian Somerhalder
Crainte : //
Humeur : Neutre
Date d'inscription : 11/12/2010

Prison of anguish
Pourquoi es-tu à Prison of anguish ?: UC
Affinités:

MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Kane et Dorian]   Mar 28 Juin - 3:25

Dorian ne voulait pas tellement mettre les pieds dans ce manoir mais il devait absolument le faire. Lui et les autres personnes du naufrage vivaient dans de mauvaises conditions de vie de par le manque important de nourriture et certains allaient tomber malade sans de bonnes couvertures. Il tourna son attention sur Sasha qui tentait de le retenir par le bras et haussa un sourcil en entendant ses interdictions. Il travaillait dans la police depuis maintenant plus de dix ans alors il savait faire attention. Il lui sourit afin de la rassurer et caressa une nouvelle fois ses cheveux :

- Je sais ce que je fais… Ne te fais pas de soucis pour moi.

Elle lui fit part de son nouvel argument mais le jeune inspecteur de police le contra rapidement :

- Nous ne vivons pas bien et tu le sais. Nous manquons cruellement de nourriture et nous pouvons remercier le ciel de nous sauver de la pneumonie. Pour le moment…

Il fixa son regard dans le sien pour lui faire bien comprendre ses paroles et continua :

- Je vais avoir 30 ans et mon travail fait que je sais me battre… Tu verras… Je reviendrais avec de la nourriture ainsi que des couvertures et sain et sauf.

Il embrassa son front et elle tourna son regard sur le manoir avant de lui sourire. Elle semblait plus confiante maintenant et cela fit plaisir au futur profiler. Elle lui dit alors de ne pas se faire de soucis pour elle et se hissa sur la pointe des pieds pour embrasser sa joue. Elle voulait rentrer seule et Dorian ne fit aucune objection. Tout semblait calme et paisible et cela lui donnait confiance. Il regarda la jeune femme et murmura tout en caressant sa joue :

- Nous nous reverrons rapidement… Tu verras…

Il embrassa alors une dernière fois son front avant de courir en direction du manoir.

[TOPIC TERMINE]

_________________

LiamBut what is this, that I cant see with ice cold
hands taking hold of me. When God is gone and the Devil
takes hold, who will have mercy on your soul ? Oh Death,
оh Death, oh Death. No wealth, no ruin, no silver, no gold.
Nothing satisfies me but your soul... Oh Death. Well I am
Death, none can excel, I'll open the door to heaven or hell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enfin dehors ! [Kane et Dorian]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin dehors ! [Kane et Dorian]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Toutes voiles dehors ! Souquez les artimuses !
» Kane Vs John Morrison
» Kane, Dolph Ziggler & Randy Orton VS Edge, Justin Gabriel & Chris Jericho
» Mauvaise journée... [PV Dorian!]
» Kane Vs HHH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeu :: Les Oubliettes :: Sujets Terminés-
Sauter vers: